Cet article date de plus de 3 ans

Pompiers agressés à Chenôve : un jeune homme interpellé

Un jeune homme de 20 ans, résident à Chenôve, a été interpellé ce week-end dans le cadre de l'enquête sur le caillassage des pompiers intervenus dans la nuit du jeudi 2 février.

Le quartier du mail à Chenôve a été le théâtre de l'aggression des pompiers, dans la nuit du 2 février
Le quartier du mail à Chenôve a été le théâtre de l'aggression des pompiers, dans la nuit du 2 février © FTV
Confirmation par le Parquet de Dijon
La procureur de la République de Dijon, Marie-Christine Tarrare a confirmé à France 3 Bourgogne l'interpellation de l'individu, auteur présumé des jets de pierre sur les pompiers à Chenôve ce week-end.
Le parquet l'a fait déférer ce jour devant le juge des libertés et de la détention sous les qualifications de "dégradations aggravées et violences aggravées" et a requis un mandat de dépôt dans l'attente de son jugement en comparution immédiate demain 8 février.
Le juge des libertés n'a pas donné suite aux réquisitions du Parquet : il a remis en liberté le mis en cause, avec un contrôle judiciaire et l'a convoqué à l'audience du 15 mars 2017 13h30 aux fins de jugement.


Les faits
Des sapeurs-pompiers du Grand Dijon ont été victimes d'un véritable guet-apens dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 février. D'abord appelés pour une intervention fictive, ils se sont fait dérober leur véhicule d'intervention, puis, ayant réussi à le récupérer, se sont fait "caillasser".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société