Côte-d'Or : François Sauvadet officiellement élu président de l'Assemblée des Départements de France

François Sauvadet, le président du département de la Côte-d'Or a été officiellement élu ce mardi 27 juillet pour diriger l'Assemblée des Départements de France. Son mandat durera jusqu'en 2028.
François Sauvadet a été élu officiellement ce mardi 27 juillet.
François Sauvadet a été élu officiellement ce mardi 27 juillet. © JC Tardivon/MAXPPP

La nouvelle avait été annoncée le 22 juillet dernier, elle est désormais officielle. François Sauvadet, président du Conseil départemental de la Côte-d'Or a été élu ce mardi 27 juillet à la tête de l'Assemblée des Départements de France (ADF). À 68 ans, il prend la succession de Dominique Bussereau pour un mandat de 7 ans. 

S

L'ancien ministre de la Fonction publique sous Nicolas Sarkozy a été élu ce mardi lors de l'assemblée générale de l'ADF qui était organisée à Paris. Dans son discours, François Sauvadet a affirmé vouloir "redonner toute leur place aux Départements", évoquant leur position centrale lors de la crise des gilets jaunes et dans le traitement du coronavirus. "Nous avons été en première ligne pour répondre aux conséquences sociales de ces crises et pour venir en aide à nos concitoyens fragilisés, côte à côte avec les Maires".

Une structure rassemblant les départements français

Élu jusqu'en 2028, François Sauvadet a affirmé vouloir agir pour positionner les départements français au centre de l'action publique et les rendre indépendants des subventions de l'État. Celui qui préside la Côte-d'Or depuis 2008 a désormais sous son autorité 102 présidents de collectivités : 95 départements et 7 organisations territoriales avec des compétences départementales. 

Dans le détail, l'ADF regroupe dans l'ensemble des collectivités pour les représenter au niveau national, notamment auprès des pouvoirs publics. Membre de l'UDI, François Sauvadet est élu à la tête d'un groupe composé majoritairement d'hommes politiques de droite (71 sur les 102 membres de l'organisation).

Président du groupement de Droite et du Centre Indépendant (DCI) au sein de l'organisation, ce sont ces 71 élus qui l'avaient désigné pour prendre la tête de l'ADF le 22 juillet dernier. Il avait alors battu trois autres candidats qui s'étaient présentés à l'élection : Jean-Léonce Dupont (président du conseil départemental du Calvados), Olivier Richefou (président du conseil départemental de la Mayenne) et Arnaud Viala (président du conseil départemental de l'Aveyron). Ce mardi 27 juillet, l'homme de 68 ans a pris officiellement ses fonctions.

Plusieurs réactions de la Droite et du Centre sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, plusieurs membres de l'ADF ont salué la victoire de François Sauvadet, dont Charles-Ange Ginesy (LR), qui dirige le département des Alpes Maritimes. Ce dernier a notamment estimé qu'il "saura unir les voix et les diversités pour défendre la proximité avec les citoyens".  

Claude Riboulet (UDI), président de l'Allier salue quant à lui un "bon et fidèle serviteur des Départements de France".

Pour rappel, François Sauvadet a été désigné président du conseil départemental de la Côte-d'Or le 1er juillet dernier. Associé à Martine Eap-Dupin, il avait remporté la victoire dans le canton de Saumur-en-Auxois dès le premier tour de l'élection le 20 juin avec 62,1 % des voix.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois sauvadet politique