Covid-19 : En Côte d’Or, le maire de Beurey-Bauguay est mort du Coronavirus 10 jours après avoir tenu le bureau de vote

Jacques Lajeanne, maire de Beurey-Beauguay, est décédé jeudi 26 mars des suites du Covid-19 / © Michel Bottard
Jacques Lajeanne, maire de Beurey-Beauguay, est décédé jeudi 26 mars des suites du Covid-19 / © Michel Bottard

Douze jours après la tenue du 1er tour des municipales, Jacques Lajeanne, le maire de Beurey-Bauguay en Côte-d'Or est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi. Agé de 81 ans, il était hospitalisé depuis 3 jours et avait été testé positif au Covid-19.

Par S.L.

C’est l’un des premiers élus décédés du Coronavirus en Bourgogne Franche-Comté et en France. Jacques Lajeanne était depuis 2014 le maire de la commune de Beurey-Bauguay en Côte d’Or. Il avait été hospitalisé dimanche 22 mars au CHU de Dijon en raison de problèmes respiratoires.

Le 15 mars, son adjoint, Michel Bottard, avait « tenu les urnes » avec lui à l’occasion du 1er tour des élections municipales 2020. « Je l’ai eu au téléphone deux fois mercredi. L’après-midi, il avait l’air d’aller mieux, de respirer mieux, explique Michel Bottard. On avait discuté des choses de la mairie. » Mais dans les heures qui suivent, l’état de santé de l’élu se dégrade. Il décède dans la nuit de mercredi à jeudi.

Un test positif au Covid-19


Jacques Lajeanne avait été testé positif au coronavirus peu après son hospitalisation. 

Agé de 81 ans, Jacques Lejeanne avait été élu maire de la petite commune de 130 habitants en 2014. Il avait choisi de ne pas se représenter. En raison de l'épidémie et du report du conseil municipal d'installation pour élire son successeur, il était donc toujours 1er magistrat de sa commune. 
 

Un symbole fort


"C'est beaucoup de tristesse", commente Ludovic Rochette, président de l'association des maires de Côte d'Or qui avait vu pour la dernière fois Jacques Lajeanne en février. "C'était quelqu'un de très attachant, de très attaché à sa commune. C'est un symbole très fort. C'est la preuve que les élus sont aussi en première ligne."
 


Dans un tweet, François Sauvadet, président du conseil départemental de Côte d'Or (UDI) exprime sa "profonde émotion" après le décès de Jacques Lajeanne. "En ces moments douloureux, je pense à sa famille, à ses collègues élus et aux habitants de sa commune. Je leur exprime ma sympathie et ma solidarité."

"C'est un drame et un triste symbole"
estime de son coté Patrick Molinoz. Le maire de Venarey-Les Laumes (PRG) avait milité la semaine dernière pour le report de la tenue des conseils municipaux d'installation en raison du confinement. "Cela doit nous inciter, par respect pour l'engagement de cet homme, à respecter toutes les consignes de précaution."


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus