Deux hommes placés en détention provisoire après le vol de 3000 bouteilles de vin à Vosne-Romanée

Illustration. / © NZ / France 3 Bourgogne
Illustration. / © NZ / France 3 Bourgogne

Les quatre personnes suspectées du vol de 3000 bouteilles de vin à Vosne-Romanée (Côte-d'Or) ont été interpellées le 24 septembre 2019. Après avoir été placées en garde à vue, trois personnes ont été présentées à juge d'instruction. Deux hommes ont été en détention provisoire. 

Par Sébastien Kerroux

Deux hommes âgés de 55 et 57 ans ont été placés en détention provisoire le soir du jeudi 26 septembre par le parquet de Dijon. Les deux hommes - suspectés d'avoir participé au vol de 3000 bouteilles de vin en décembre 2019 et mars 2019 - sont déjà connus de la justice. Selon le Procureur de la République, Eric Mathais, ils ont tous les deux plus d'une dizaine de mentions à leur casier judiciaire, et l'un d'entre eux est en état de récidive. Les deux hommes ont été mis en examen pour vol aggravé commis en réunion, et recel de vol.

Le troisième, un homme âgé de 62 ans, qui a également déjà été condamné à plusieurs reprises, a été mis en examen des chefs de recel de vol. Ce dernier a été placé sous contrôle judiciaire. 

Rappel des faits


Le 31 décembre 2018, le soir du Nouvel An, 582 bouteilles sont volées dans un domaine de Vosne-Romanée (Côte-d'Or). Deux mois et demi plus tard, le 17 mars 2019, un nouveau cambriolage au même endroit fait disparaître 2 478 bouteilles. Le préjudice total est estimé à 179 000 euros, soit en moyenne 58 euros par unité.

En mai dernier, le parquet ouvre une information judiciaire. L'enquête, menée par les gendarmes de Beaune, permet d'identifier deux équipes de receleurs potentielles : l'une en Saône-et-Loire voisine, l'autre à l'autre bout de la France, en Bretagne. Le lardi 24 septembre, une opération "d'envergure" est menée avec l'appui du GIGN à Beaune en Côte-d'Or et en Saône-et-Loire à Louhans, Charolles et Chalon-sur-Saône, conduisant à l'arrestation"des quatre principaux suspects".

À cette occasion, 225 bouteilles dérobées lors du vol de mars sont retrouvées, ainsi que plus de 8 500 euros en espèces. Deux véhicules sont également saisis.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus