• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon, Beaune, Auxerre et Autun veulent attirer davantage de touristes chinois

Le palais des ducs de Bourgogne à Dijon
Le palais des ducs de Bourgogne à Dijon

Les offices de tourisme de Dijon, Beaune, Auxerre et Autun s’unissent pour recevoir une quarantaine d’agences de voyage spécialisées dans l’accueil de touristes chinois en France. Objectif : renforcer l’attractivité de la Bourgogne auprès d’un marché prometteur.
 

Par B.L.

Pourquoi les touristes chinois aiment-ils autant la Bourgogne ?

Début 2018, la France était la 1ère destination européenne des touristes de Chine continentale et de Hongkong.
Ces voyageurs apprécient tout particulièrement Paris et l’Ile de France, la Côte d’Azur, Bordeaux et la Bourgogne-Franche-Comté.
Dans ce contexte, Dijon a pour ambition de devenir la deuxième destination en France après la Région parisienne. L'office de tourisme a lancé un  programme de promotion baptisé "Dijon China desk".

La Bourgogne vise un marché très précis : celui des petits groupes (6 à 8 personnes) ou des touristes individuels en quête d’oenotourisme et de patrimoine. La Bourgogne dispose de formidables atouts auprès de la classe moyenne chinoise attirée par la réputation des ses vignobles et de son art de vivre.

 

 

Comment attirer davantage de touristes chinois en Bourgogne ?

Le Comité régional du tourisme participe pour la 6e année au China Workshop, un salon qui met en relation des professionnels du tourisme français avec des agences de tourisme chinoises à la recherche de nouveaux produits touristiques.

A l’issue de ce salon qui se tient à Paris les 8 et 9 janvier, les représentants des agences chinoises se rendent dans toute la France pour "tester" diverses activités et visites touristiques.

En Bourgogne, 42 agences de voyage spécialisées dans l’accueil de la clientèle chinoise sont attendues du jeudi 10 au dimanche 13 janvier 2019.
Elles seront à Auxerre le 10 janvier, à Autun et Beaune le 11 janvier et à Dijon le 12 janvier.

Dans l’Yonne, par exemple, le programme comprend entre autres un déjeuner à Auxerre dans les celliers de la Préfecture datant du 12e siècle et une soirée vigneronne dans un domaine viticole accompagné d’une animation locale. 
A Autun, ce sera une visite de l’entreprise Neyrat et de sa chaîne de fabrication de parapluies de luxe, un tour dans les Hauts-quartiers (cathédrale, musée Rolin, Espace "Destination Autun") et au Cellier des arts, une galerie d’artisans d’art.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : le ministre de l'Agriculture ouvre le dialogue

Les + Lus