Dijon : un million de compteurs Linky en Bourgogne d'ici 2021 en Bourgogne

Le groupe Enedis (ex-ERDF) souhaite installer un million de compteurs Linky en Bourgogne d'ici 2021. 18 mois après la pose du premier compteur communicant à Dijon, le déploiement se poursuit avec la pose de 77 000 compteurs sur le Grand Dijon.

Un compteur communicant
C'est un élément participant à la transition énergétique, car il va permettre de connaître au plus près les consommations électriques et vont permettre à Enedis de gérer la grille d'alimentation électrique de façon plus précise.
De plus, cela permet à Enedis d'augmenter la part d'énergies renouvelables, d'accompagner le développement des véhicules électriques sans déséquilibrer le réseau. Cela permet aussi aux collectivités d'acquérir des données enrichies pour accompagner les politiques territoriales d'urbanisme, d'habitat et de précarité.

Pour les particuliers, qu'est-ce que le compteur Linky apporte ?
Enedis présente le compteur Linky comme apportant plus de confort au client : opérations à distance, meilleur dépannage, facturation réelle et non plus estimée (= moins de litiges), vision plus détaillée de la consommation, diminution du tarif des interventions

L'impact sur la santé
Enerdis se veut rassurant sur l'usage du CPL (courant porteur de ligne) permettant aux compteurs Linky de communiquer sur le réseau électrique : selon Enerdis, cette technologie est utilisée depuis 50 ans pour envoyer le signal "heures creuses" aux compteurs électriques.
L'appareil ne fonctionne pas par ondes radio, mais par transmission sur le réseau électrique lui-même.
Selon l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR), "le compteur Linky ne conduit pas à une augmentation significative du niveau de champ électromagnétique ambiant".
Des mesures ont été effectuées en laboratoire et chez des particuliers montrant que le champ électrique varie entre 0,25 et 0,8 volt par mètre (V/m) à 20 cm, même en communication, soit en-dessous de la valeur limite réglementaire de 87 V/m.

L'impact sur la vie privée
Le compteur enregistre la consommation globale d'électricité du foyer en kilowattheures.
Selon Enedis, "il ne connait ni la consommation de votre télévision ou de votre lave-vaisselle, ni vos informations personnelles"
Les données sont sécurisées et cryptées : "elles sont transportées et stockées au sein d'un système homologué et audité par l'ANSSI (Agence Nationale des Systèmes d'Information)

Enedis tord le cou aux rumeurs et fausses informations
Dans une plaquette d'information, Enedis décide de couper court à toute spéculation autour des compteurs Linky.
Ainsi, plusieurs croyances sont démontées :

Les compteurs communicants dans le monde
Selon le cabinet Navigant Research, le nombre de compteurs communicants dans le monde passera à 1,1 milliard en 2022.
313 millions de compteurs sont installés dans le monde actuellement.
En Europe, plusieurs pays ont terminé leur déploiement : Suède, Italie, Finlande.
L'Allemagne a bien décidé de démarrer une 1ère tranche de remplacement de 11 millions de ses compteurs par une technologie communicante.

L'Europe, le Canada , les Etats-Unis, la Chine sont dans une démarche de déploiement de compteurs communicants.

L'interview de Damien Garnier, adjoint au directeur en charge du programme Linky sur le territoire, recueillie par Marie-Lou Robert
Vendredi 12 mai, Enedis faisait un point d'étape sur le déploiement des compteurs intelligents "Linky". La Bourgogne doit comporter en 2021 un million de compteurs installés. ©France 3 Bourgogne