Dijon : pourquoi SOS Médecins va cesser le travail pendant une journée ?

SOS Médecins 21 assure une permanence médicale sur tout le Grand Dijon, notamment dans les communes de Talant, Chevigny-Saint-Sauveur, Fontaine-lès-Dijon, Quetigny… / © Anne Berger
SOS Médecins 21 assure une permanence médicale sur tout le Grand Dijon, notamment dans les communes de Talant, Chevigny-Saint-Sauveur, Fontaine-lès-Dijon, Quetigny… / © Anne Berger

L’activité de SOS Médecins 21 sera suspendue pour la journée du vendredi 8 novembre. Les médecins veulent marquer le coup après l’agression d’un docteur par un patient.
 

Par B.L.


Les 11 médecins qui travaillent  au sein de l’association SOS 21 cesseront leur activité le temps d’une journée vendredi 8 novembre de 8h à 20h.

Habituellement, ces spécialistes de médecine générale effectuent des visites médicales au domicile des patients dans toute l'agglomération dijonnaise. Ils assurent aussi des consultations dans leurs locaux basés à Chenôve. SOS 21 travaille sur tout le Grand Dijon, notamment dans les communes de Talant, Chevigny-Saint-Sauveur, Fontaine-lès-Dijon, Quetigny… L’équipe médicale assure une permanence médicale jour et nuit, le week-end et les jours fériés.

Mais, exceptionnellement, ils ont décidé de s’arrêter pendant quelques heures vendredi 8 novembre.
Cette décision a été prise suite à l’agression d’une consœur qui a eu lieu il y a quelques jours au cabinet de SOS Médecins, situé à Chenôve. Les faits se sont produits le 30 octobre. Une médecin a été agressée par un habitant de Plombières-les-Dijon, venu en consultation. La praticienne a été blessée à la main. Une plainte a été déposée.

SOS Médecins a décidé de marquer le coup

"Cela n’a rien à voir avec le climat actuel à Chenôve, c’est une ambiance générale", explique le docteur Réda Zerkaoui, président de SOS Médecins Dijon.

"Devant la recrudescence des incivilités, des agressions verbales, voire même physiques, SOS Médecins tient à sensibiliser l’opinion publique et les autorités sur ces problèmes qui rendent notre exercice professionnel moralement difficile",

"Toutefois, nous maintiendrons notre mission de permanence des soins à partir de 20 h afin de ne pas pénaliser la population", précise-t-il.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus