Dijon et Quetigny : deux hommes mis en examen dans le cadre d'un trafic de stupéfiants

Les gendarmes de Quetigny et de Dijon ont interpellé deux hommes lors d’une transaction de résine de cannabis samedi 2 novembre 2019. / © Gendarmerie nationale
Les gendarmes de Quetigny et de Dijon ont interpellé deux hommes lors d’une transaction de résine de cannabis samedi 2 novembre 2019. / © Gendarmerie nationale

Les gendarmes de Quetigny et de Dijon ont interpellé deux hommes lors d’une transaction : ils avaient avec eux plusieurs kilos de résine de cannabis. Ils ont été mis en examen et l’un d’eux a été incarcéré.

 

Par B.L.


Tout a débuté samedi 2 novembre 2019 : des gendarmes de Quetigny et de Dijon ont assisté à une transaction de stupéfiants entre un vendeur et un acheteur.

En contrôlant les deux hommes, ils ont découvert sur eux environ 8 kilos de pains de résine de cannabis. En perquisitionnant le domicile du vendeur, les gendarmes ont trouvé encore 2,5 kilos de résine de cannabis, soit au total une prise de plus de 10 kilos.

Le scooter et le véhicule automobile du vendeur présumé ont été saisis au titre des avoirs criminels, ainsi que 955 euros en liquide.

Les deux hommes, tous deux âgés de 22 ans, habitent l’un à Dijon et l’autre à Quetigny.
Leur casier judiciaire ne fait mention d’aucune condamnation.
 

L’enquête se poursuit sous l’autorité d’un juge d’instruction

 
Leurs gardes à vue ont été prolongées et ils ont été présentés au tribunal ce mardi 5 novembre 2019, "en vue de l’ouverture d’une information judiciaire, afin que l’enquête se continue sous l’autorité d’un juge d’instruction", indique Eric Mathais, procureur de la République de Dijon.

Les deux jeunes hommes ont été mis en examen des chefs de transport, détention, offre ou cession et acquisition de produits stupéfiants.

L’acheteur présumé a été placé sous contrôle judiciaire.
Le vendeur présumé, lui, a été placé en détention provisoire, conformément aux demandes du parquet de Dijon.

Rappelons qu'il y a quelques jours, un autre habitant de Quetigny a été mis en examen pour trafic de stupéfiants et incarcéré.
Lors de perquisitions, les gendarmes avaient découvert plus de 6 kilos de drogues de toutes sortes (ecstasy, cannabis, héroïne et cocaïne).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus