LiNo, rond-point d'Ahuy et rocade de Dijon : "les travaux n'allaient pas faire sauter les bouchons !"

L'aménagement du "rond-point d'Ahuy" devait permettre de fluidifier le trafic sur la LiNo, la rocade au nord de Dijon. Quel est le bilan après un an d'exploitation ?

C'était le 2 juin 2023 : l'inauguration du "nouveau" rond-point d'Ahuy, désormais pourvu de bretelles de délestage. Un investissement de plus de 3 millions d'euros, qui devait permettre une meilleure fluidité du trafic entre la rocade est de Dijon et son prolongement, la LiNo (liaison Nord).

"C'est tout le temps en fait !"

Les usagers réguliers arrivant par l'Ouest de Dijon, dans le sens Plombières - Dijon sont assez unanimes. Comme Denis, habitant de la Vallée de l'Ouche : "Ça bloque entre 7 heures et 9 h 30, et c'est quasiment tous les jours... C'est le goulet d'étranglement en une voie qui fait que les véhicules s'accumulent. D'autant que les gens ne savent pas rouler sur une voie !", se lamente Denis.

Pour Hervé, un autre habitant venant de la vallée de l'Ouche et travaillant sur Dijon Nord, l'observation est un peu différente : "j'ai l'impression que depuis l'aménagement du rond-point d'Ahuy, on patiente un peu moins. Mais le problème je pense, c'est plus du civisme : beaucoup de conducteurs n'occupent pas toutes les voies, il y a une file ininterrompue à droite, personne à gauche. Personne n'a compris le principe de céder le passage à un véhicule sur deux...!"

"Les travaux n'allaient pas faire sauter les bouchons !"

Le maire d'Ahuy Dominique Grimpret (LREM) est persuadé que les perspectives de la DRÉAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement, ancien gestionnaire de la Lino, ndlr) ont été tenues. "Ils ont toujours dit que les travaux réduiraient le temps de bouchon. Côté Ahuy, il y a tout de même une amélioration, il n'y a plus de bouchon pour aller sur Dijon depuis le centre de notre commune."

Le maire reste cependant mesuré quant aux traditionnelles accumulations de véhicules venant de Plombières vers Dijon : "Aux heures de pointe, il y a toujours un ralentissement. Les gens n'ont pas bien compris : les travaux n'allaient pas faire sauter les bouchons ! La Dréal a dit qu'on allait passer de 15 minutes à 9 minutes d'attente."

Parmi les demandes des usagers, un doublement de la voie. Dominique Grimpret répond de façon pragmatique : "Si on veut faire une 2 X 2 voies, c'est 150 millions d'euros. Je ne les ai pas."

"Nous ne sommes pas surpris !"

Pour Emmanuel Bichot, président du groupe d'opposition "Agir pour Dijon" à la Métropole de Dijon, le constat est mitigé, après un an d'existence du nouvel aménagement : "Nous ne sommes pas surpris face à la déception des usagers à la suite de l'aménagement du rond-point d'Ahuy. Il apporte une petite amélioration, c'est pour cela que nous l'avions voté. Mais nous avions prévenu que cela n'améliorerait pas tout et qu'il fallait lancer des études plus larges et plus ambitieuses."

Un passage en 2 X 2 voies de la LiNo ? L'élu reste modéré : "on n'est pas obligé de le faire sur toute la longueur Lino. Il faut le faire entre les deux ronds-points, entre le rond point Georges Pompidou au Nord et le rond-point d'Ahuy en priorité."

Un autre point noir non résolu

Pour le groupe d'opposition "Agir pour Dijon", le point noir principal à traiter, "c'est l'entrée et la sortie de Valmy. Il a été prévu dans la construction de cette zone 3 ou 4 entrées/sorties, et pour l'instant il n'y en toujours que deux, une par le rond-point Georges Pompidou et une par le Zénith". Ce qui générerait un report du trafic et des embouteillages sur la LiNo.

Emmanuel Bichot réclame des études. "Il fallait laisser le temps de faire le bilan du rond-point d'Ahuy, que tout le monde constate que cela ne résoud pas tout, et maintenant s'attaquer aux points noirs. À présent que la Métropole a toutes les cartes en main avec le transfert de compétences de la Lino depuis le 1er janvier 2024, j'espère qu'on va pouvoir avancer sur ce sujet."

Sollicitée par la rédaction, Dijon Métropole n'a pas répondu dans les délais de publication.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité