• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Agression d’un policier à Dijon : un homme a été mis en examen pour tentative de meurtre

La cité judiciaire de Dijon est située boulevard Clémenceau, dans le quartier des affaires / © Isabelle Rivierre
La cité judiciaire de Dijon est située boulevard Clémenceau, dans le quartier des affaires / © Isabelle Rivierre

Un policier en civil qui allait prendre son service a été violemment agressé par trois personnes. Un des auteurs de l’attaque a été interpellé, mis en examen et emprisonné. L’enquête se poursuit activement.

Par B.L.

L’enquête s’axe sur la recherche des deux autres auteurs


Les faits se sont produits mercredi 20 juin 2018, rue du Transvaal, à Dijon, tout près du commissariat. Un policier a été attaqué par trois personnes qui l’ont roué de coups avant de monter dans leur véhicule. Lors de leur fuite, les agresseurs ont délibérément renversé leur victime avec leur auto.

Le conducteur du véhicule a été interpellé jeudi 21 juin. À l’issue de sa garde à vue, il a été présenté à un juge qui l’a mis en examen pour violences volontaires en réunion ayant entraîné une ITT inférieure ou égale à 8 jours et pour tentative de meurtre. L’homme a été emprisonné.


La victime tente de s’échapper et est poursuivie avec un véhicule



"L’idée c’est d’avoir tous les auteurs présumés de l’agression afin de comprendre ce qui s’est passé. Nous n’avons qu’un seul auteur, l’enquête s’axe donc en particulier sur la recherche des deux autres auteurs. Pour l’instant, les déclarations de la personne en garde à vue n’ont pas permis de retrouver les deux autres personnes", a précisé Eric Mathais, procureur de la République de Dijon, à France 3 Bourgogne.


"Pour l’instant, aucun élément ne permet d’affirmer que les auteurs présumés connaissaient la qualité de policier et que l’agression est liée à la qualité de policier. C’est une agression violente où il y a des coups nombreux qui sont portés, où la victime tente de s’échapper et est poursuivie avec un véhicule.


Est-ce que les auteurs avaient l’intention de tuer la victime ?


Les faits ont eu lieu à une heure qui n’était pas tardive. Souvent les agressions sont liées à une intention de dérober (ce sont les vols avec violence ou à l’arraché) ou souvent c’est lié à un fond d’alcool. Là, on passe immédiatement à un déchaînement de violence de la part de la part des trois auteurs. C’est une agression d’une intensité heureusement assez rare à Dijon et dont on ne comprend pas les motivations.


On essaie de comprendre ce qui s’est passé et comment on en est arrivé à cette situation. Cela passe par l’audition de la victime, de l’auteur et des multiples témoins pour recueillir les versions des uns et des autres. On veut savoir quelle était la volonté des auteurs présumés : est-ce qu’il s’agissait de faire des violences ou d’attenter à la vie ? Le fait de foncer avec un véhicule sur la victime pose la question suivante : est-ce que les auteurs avaient l’intention de tuer la victime ? C’est pour ça qu’il y a mise en examen pour tentative de meurtre.

Tant que nous ne retrouverons pas les auteurs, l’enquête continuera de manière active. S’agissant du policier, on va lui proposer une assistance par l’intermédiaire de l’association d’aide aux victimes pour prendre en compte le caractère possiblement traumatisant  de cette agression gratuite", ajoute le procureur de la République.


Dijon : un policier agressé avant de prendre son service
Un policier a été agressé mercredi 20 juin 2018 au soir à Dijon (Côte d'Or). L'homme en civil allait prendre son service quand il a été violemment pris à partie par trois individus. L'enquête est en cours pour vérifier si sa fonction est à l'origine des faits. Un homme a été interpellé. - France 3 Bourgogne - Maëva Damoy - Anthony Ducruet - Cécile Frèrebeau








A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus