• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Barrages pour la Ligue 1 : quelles sont les chances du DFCO face à Lens ?

Les supporteurs dijonnais au stade Gaston-Gérard lors de la 36e journée du championnat de foot de Ligue 1 le 11 mai 2019. / © NICOLAS GOISQUE/MAXPPP
Les supporteurs dijonnais au stade Gaston-Gérard lors de la 36e journée du championnat de foot de Ligue 1 le 11 mai 2019. / © NICOLAS GOISQUE/MAXPPP

Alors que les chances de maintien etaient quasi nulles pour le DFCO, les dijonnais ont réalisé l'exploit. Ils se sont imposé face à Toulouse et ont profité de la défaite de Caen pour s'inviter en barrages contre le RC Lens.

Par Christina Chiron

Face à Lens, le DFCO va jouer sa place pour se maintenir en Ligue 1, alors que Lens, 5ème de Ligue 2, lui, joue sa montée.

Le RC Lens a réussi à se qualifier cette semaine, en sortant le Paris FC aux penalty, puis Troyes en prolongation.

 

 

Une double confrontation en match aller-retour


Pour se qualifier et en cas d'égalité, on additionne les deux scores. Le but marqué à l’extérieur compte alors double.

Et si cela ne suffit pas, tout se joue alors avec des prolongations, voire des penalty. 


→ Reportage : Maryline Barate et Christophe Gaillard

Avec : Naïm Sliti, milieu de terrain du DFCO
           Antoine Kombouaré, entraîneur DFCO
 
DFCO: derniers entraînements

 

Le calendrier de la confrontation


Le match aller aura lieu dans le Nord jeudi 30 mai 2019 et le retour dimanche 2 juin 2019 à Gaston Gérard.

Selon les statistiques, les chances vont plutôt aux clubs de Ligue 2. Le club s'impose 54 % du temps. Le pourcentage monte même à 71% avec la formule actuelle aller-retour.

La rencontre s'annonce serrée, d'autant que les Dijonnais vont peut-être devoir se passer de Julio Tavares. Le meilleur buteur bourguignon, blessé au niveau du ménisque droit, risque de déclarer forfait pour le match aller. 
 

Mais rien n'est perdu pour Dijon 


Les Lensois doivent en effet se remettre de cette semaine éprouvante physiquement. Ils ont joué en deux rencontres 240 minutes.

Autre désavantage, ils devront faire sans leur gardien de but pour le match aller, suspendu après un carton rouge.  

Pour le DFCO, pas droit à l'erreur en tout cas jeudi, dans un match où 40 000 supporters Lensois sont attendus.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus