Basket : Dijon emporte une victoire brillante face à Limoges

Samedi 9 avril, le duel entre la JDA et le CSP Limoges était de tous les dangers : Dijon devait faire ses preuves, une semaine après sa défaite contre Nancy (80-64), et Limoges souhaitait finir dans le Top 8, pour valider sa présence dans les play-offs. Dijon a réagi dans un match mémorable

Une 28e journée de ProA qui pousse Limoges au bord du gouffre

Limoges, double champion de France en titre, a peut-être perdu ses derniers espoirs de jouer les play-offs en chutant lourdement à Dijon (99-80), un concurrent direct, samedi 9 avril lors de la 28e journée de ProA de basket.
A six journées de la fin, le CSP Limoges compte toujours trois longueurs de retard sur les 7e et 8e place, les dernières synonymes d'accès à la seconde phase, occupées par Chalon-sur-Saône et Nanterre, qui s'affrontent lundi en banlieue parisienne.
Il ne peut plus se permettre de faux-pas et doit aussi espérer un effondrement de ses deux équipes.

Le championnat

Après vingt minutes solides (45-42), les espoirs limougeauds se sont envolés lors d'un troisième quart-temps énorme de la JDA, remporté 37 à 17 grâce notamment à un festival de son meneur David Holston (14 points, 15 passes décisives).
Avec ce succès, le club bourguignon reste aux portes du wagon des play-offs et peut encore y croire.

Monaco est toujours bien assis en première classe, après son succès maîtrisé contre la lanterne rouge Le Havre (82-65), déjà condamné à la relégation.
Le club de la Principauté compte désormais deux longueurs d'avance sur son dauphin Strasbourg, défait à domicile contre Le Mans (66-82), mais qui a toutefois un match en moins.
Il s'agit de la deuxième défaite consécutive pour le club alsacien qui a sans doute payé les efforts investis à Trente (Italie) mercredi pour décrocher une accession historique à la finale de l'Eurocoupe. La SIG Strasbourg n'a tiré son épingle du jeu que dans le troisième quart-temps, remporté 21-15, face à une équipe mancelle qui a dominé outrageusement au rebond (36 à 22).
Le Mans MSB est désormais seul troisième.

Trois équipes sont quant à elles au pied du podium: Pau-Orthez et sa victime de la soirée Gravelines (85-64) et Villeurbanne qui a mis fin à la série du Paris-Levallois (72-63), qui restait sur quatre victoires consécutives.
En bas de tableau, Nancy a subi une sixième défaite en sept matches contre Cholet (85-83), un autre mal-classé, alors qu'Orléans a dominé Antibes (78-72).