Basket : Laurent Legname quitte la JDA Dijon , Kyle Milling le remplace.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lilian Melet
© NICOLAS GOISQUE/MAXPPP

C'est un coup de tonnerre dans le sport dijonnnais . L'entraineur de la JDA Dijon , vainqueur des As, troisième de la Champion's Cup, et actuel deuxième du championnat de France , a décidé de quitter le club dijonnais en fin de saison.Il sera remplacé par le franco-américain Kyle Milling.

C'est le club dijonnais qui a annoncé la nouvelle ce jeudi par un communiqué : Laurent Legname a activé la clause de sortie qui figurait dans son contrat, et il quittera donc le club en fin de saison, sans effectuer sa dernière année de contrat. Le club dijonnais signale bien dans son communiqué qu'il ne s'agit pas d'un choix du club mais d'une volonté de l'entraineur , qui a passé 6 saisons à la tête de l'équipe dijonnaise, où il avait succédé à Jean-Louis Borg. Selon nos informations, Laurent Legname aurait choisi de signer à Bourg en Bresse, un autre club de Pro A, ce qui pourrait constituer une surprise compte tenu de l'excellente réputation de l'entraineur dijonnais et des résultats de son équipe, qui excitaient la convoitise de clubs plus prestigieux. 

Kyle Milling, nouvel entraineur de la JDA.

En fin d'après-midi, le club dijonnais a donc annoncé le successeur de Laurent Legname : Kyle Milling, franco-américain de 47 ans. Joueur , il a fait l'essentiel de sa carrière en France avec 7 saisons à Hyères-Toulon où il débute sur le banc comme entraineur en 2015. Il y obtient le titre de meilleur coach de Pro B, avant de coacher à Limoges puis au Japon. C'est donc la filière "toulonnaise" que la JDA a à nouveau activé puisque Laurent Legname l'entraineur actuel, Axel Julien le capitaine et Jean-Louis Borg le manager général sont tous passés sur les bords de la méditerranée.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.