• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne Franche-Comté : l'entreprise Crossject obtient le statut de laboratoire pharmaceutique

Dans les locaux de l'entreprise Crossject à Dijon / © F. Borius
Dans les locaux de l'entreprise Crossject à Dijon / © F. Borius

L'entreprise régionale Crossject, qui a mis au point un dispositif pour injecter des médicaments sans aiguille, vient d'obtenir le statut de laboratoire pharmaceutique.

Par C.R.

C'est une certification qui va permettre à Crossject de franchir une nouvelle étape vers la commercialisation de son innovation. Elle vient d'obtenir le statut d'établissement pharmaceutique agréé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). L'entreprise, créée à Dijon par d'anciens salariés de Fournier, emploie 73 personnes et va bientôt ouvrir une unité de production à Gray en Haute-Saône.

Par ailleurs, elle a obtenu début février, un prêt d'1,1 million d'euros, accordé conjointement par Bpifrance (la Banque Publique d’Investissement) et la région Bourgogne Franche-Comté et le cours de son action a doublé en un mois.

Crossject récolte les fruits de plus de vingt années de recherche et d'investissement. Elle peut désormais envisager la commercialisation de son système Zénéo, qui se présente sous la forme d'un boîtier et propulse en moins d'un dixième de seconde le médicament à travers la peau. 

Les demandes d'autorisations de mise sur le marché (AMM) doivent être déposées l’an prochain. Les premières commercialisations en France sont envisagées pour 2022. 
 

Le reportage de Valentin Chatelier et Fanny Borius
Intervenants :
  • Patrick Alexandre, directeur de l'entreprise Crossject
  • Marine Ginovart, technicienne en laboratoire
  • Aymeric Lallement, responsable de production
Entreprise Crossject obtient le statut de laboratoire pharmaceutique


 

A lire aussi

Sur le même sujet

François Hollande accorde un entretien à France 3 Bourgogne

Les + Lus