Grève du 5 décembre : quelles écoles de Bourgogne compteront 100 % d'enseignants grévistes ?

Par mesure de sécurité, des écoles et des collèges resteront fermés en Bourgogne / © FTV
Par mesure de sécurité, des écoles et des collèges resteront fermés en Bourgogne / © FTV

Une grève contre le projet de réforme des retraites débute jeudi 5 décembre. Ce mouvement s’annonce très suivi, notamment dans les établissements scolaires. Le rectorat de Dijon a communiqué la liste les écoles où 100 % des enseignants se sont déclarés grévistes.

Par M. F. / B.L. avec Tiphaine Pfeiffer

Dans quelles écoles y aura-t-il 100 % de grévistes ?

Le rectorat de Dijon a détaillé sur son site internet la liste des écoles maternelles et élémentaires où 100 % des enseignants se sont déclarés grévistes. Il précise également si un service minimum d'accueil sera proposé.

Cette dernière information est disponible pour les départements de la Nièvre, de la Saône-et-Loire et de l'Yonne. Mais ce n'est pas le cas pour les écoles de Côte-d'Or où les parents sont invités à contacter directement leur établissement ou la mairie pour savoir si un service minimum sera proposé.

Nous vous proposons de retrouver le détail de ces informations directement ci-dessous en saisissant le nom de votre commune ou de votre école dans le champ de recherche :
 


La grève des enseignants est-elle reconductible ?

"Les enseignants qui perçoivent peu d’indemnités et de primes seraient largement perdants" si un nouveau système de retraite par points voit le jour,  déclare Florent Duvernay, secrétaire départemental du SE-Unsa en Côte-d’Or.

En effet, ce sont toutes les rémunérations perçues sur l’ensemble d’une carrière qui seraient prises en compte pour le calcul de la retraite et non plus l’indice détenu au cours des six derniers mois d’activité. Or, "nos salaires sont très bas en début de carrière et évoluent très lentement".

Conséquence : les enseignants feraient partie des perdants de la réforme des retraites si elle ne s'accompagne pas de revalorisations salariales reconnaît le gouvernement. "Sans revalorisation, cela aboutirait à des baisses de pension allant jusqu'à 30%", confirme Florent Duvernay.

La grève du jeudi 5 décembre 2019 s’annonce donc très suivie, car presque tous les syndicats du secteur de l'éducation ont appelé à participer au mouvement. Certains ont même lancé un appel à la grève reconductible. Mais ce n'est pas le cas du SE-Unsa.

"On a déposé un préavis de grève uniquement pour le jeudi 5 décembre. On veut marquer le coup ce jour-là. Puis, on avisera en fonction des propositions du gouvernement. Car si notre message est entendu, continuer à faire grève n'apportera rien de plus, sinon faire perdre de l'argent aux enseignants."
 
 

Les enfants seront-ils accueillis même si les enseignants sont en grève ?

La question que se posent les parents est donc de savoir si leurs enfants seront accueillis même si les enseignants sont en grève. La réponse est "oui" ... en principe. Et cela pour deux raisons au moins : 

1-les enseignants du 1er degré qui ont l'intention de participer à une journée de grève doivent se déclarer au moins 48 heures à l'avance.

2- la loi du 20 août 2008 oblige les communes à mettre en place un service d'accueil des enfants des écoles élémentaires et maternelles, dès que 25 % des enseignants d'une même école sont en grève.

Mais, la réalité est plus compliquée.
 
Un repas à la cantine scolaire (image d'illustration) / © Florian Salesse Max PPP
Un repas à la cantine scolaire (image d'illustration) / © Florian Salesse Max PPP
 

Pourquoi des écoles resteront-elles fermées ?

En effet, "seul un personnel qualifié et en nombre suffisant peut assurer en toute sécurité l'encadrement des enfants", répondent les communes. C’est pourquoi de nombreuses mairies expliquent qu’elles ne sont pas en mesure d’assurer l’accueil des écoliers en toute sécurité, faute de personnel.

C’est le cas par exemple à Dijon, où la ville prévient qu’elle sera "dans l'impossibilité matérielle" d'organiser l'encadrement des élèves "école par école" le 5 décembre 2019".

La ville indique qu’elle "ouvrira un site d'accueil des enfants dont les parents n'auront pu trouver une solution de garde, dans la limite des places disponibles. Les familles intéressées pourront contacter les services municipaux au 0800 21 3000 ou au 03 80 74 51 51 pour prendre les informations utiles."

De nombreuses autres municipalités devraient prendre la même décision. En principe, elles ont commencé à prévenir les parents. Si ce n'est pas le cas, il vaut mieux se renseigner avant d'envoyer son enfant à l'école jeudi 5 décembre.
 

Quels services périscolaires seront assurés à Dijon jeudi 5 décembre ?

-Tous les services périscolaires du matin et soir seront fermés et la cantine ne sera pas assurée sauf à l’école du Nord élémentaire et à celle des Petites roches élémentaire où tous les services périscolaires seront assurés.

-La cantine sera assurée ou des repas froids distribués à Valendons maternelle et élémentaire, Victor Hugo élémentaire, Anjou maternelle, Château de Pouilly, Lamartine maternelle, Larrey maternelle et Joséphine Baker élémentaire.

-Seul le périscolaire sera assuré le matin et il n’y aura seulement ni cantine ni tap :  à Champlain élémentaire, maternelle et Buffon.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus