Réforme des retraites : qui appelle à la grève jeudi 5 décembre ?

Manifestation à l'appel des organisations syndicales de salariés contre la réforme des retraites et les suppressions d'emploi, et pour la défense des services publics le 24 septembre 2019. / © Christophe Morin / IP3 / MAXPPP
Manifestation à l'appel des organisations syndicales de salariés contre la réforme des retraites et les suppressions d'emploi, et pour la défense des services publics le 24 septembre 2019. / © Christophe Morin / IP3 / MAXPPP

Le gouvernement veut mettre en place un nouveau système de retraite qui fusionnera les 42 régimes existants. Ce projet suscite des contestations. Une première journée de grève interprofessionnelle est annoncée pour le jeudi 5 décembre 2019.
 

Par avec AFP


Un projet de réforme des retraites est sur les rails. Il s’agit d’un nouveau système de retraite universel par points qui devrait fusionner les 42 régimes existants à l'horizon 2025.

Des "consultations citoyennes" sont organisées jusqu'à la fin de l'année pour expliquer le projet aux Français et apaiser les inquiétudes.
Emmanuel Macron a animé le premier débat le 3 octobre à Rodez lors d’une rencontre de 3h30 avec environ 600 lecteurs des trois quotidiens du groupe La Dépêche.
Le Premier ministre Edouard Philippe prend la suite : il est attendu à Lons-le-Saunier, dans le Jura, jeudi 17 octobre.

De leur côté, les opposants à cette réforme des retraites s’organisent.
Depuis le mois de septembre, des journées d'action éparses ont été organisées par des syndicats (CGT, FO) et des professions (RATP, avocats, pilotes de ligne...). Cette fois, une première journée de grève interprofessionnelle, renforcée par des organisations lycéennes, doit avoir lieu jeudi 5 décembre.

 
 

Quels syndicats appellent à la grève jeudi 5 décembre ? 

Les syndicats CGT, FO, FSU, appuyés par des organisations de lycéens et d’étudiants (Solidaires Fidl, MNL, UNL, Unef) appellent à la grève. Un appel lancé à "l’ensemble des salariés du secteur privé comme du secteur public, des retraités, des privés d’emploi, des jeunes".

"Les organisations syndicales et de jeunesse s'engagent à construire un plan d'action contre le projet de réforme de retraites par points et pour gagner un renforcement, une amélioration du système actuel de retraites solidaire et intergénérationnel", déclarent les opposants à la réforme.

Objectif : "initier et impulser des assemblées générales sur les lieux de travail et d'études, des débats publics sur tout le territoire, des interpellations des élus locaux et nationaux, des initiatives de sensibilisation de toute la population, pour échanger sur la réforme et sur les modalités d'actions et de riposte collective."

Par ailleurs, plusieurs syndicats de la RATP et de la SNCF ont appelé à une grève illimitée à partir du jeudi 5 décembre pour s'opposer à ce projet de réforme.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus