• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

En Bourgogne, les professionnels du bâtiment recrutent...mais peinent à trouver des candidats

A Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), l'AFPA organisait une journée découverte des métiers du bâtiments, en mettant en relation des demandeurs d'emploi et des stagiaires en formation dans le secteur du BTP. / © Isabelle Rivierre - France 3 Bourgogne
A Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), l'AFPA organisait une journée découverte des métiers du bâtiments, en mettant en relation des demandeurs d'emploi et des stagiaires en formation dans le secteur du BTP. / © Isabelle Rivierre - France 3 Bourgogne

Les professionnels du bâtiment cherchent à recruter. A Chevigny-saint-sauveur, (Côte-d'Or), l'AFPA organisait le jeudi 5 septembre 2019 une rencontre entre demandeurs d'emplois et employeurs. Le but : faire connaître les métiers qui ont besoin de main d'oeuvre mais peinent à la trouver.

Par Sébastien Kerroux avec Marie Jolly

Comment attirer de nouveaux candidats dans le secteur du BTP (N.D.L.R : Bâtiment et travaux publics) ? Une question à laquelle les professionnels du bâtiment esssayent de trouver désespérement des réponses. En Bourgogne-Franche-Comté, on manque cruellement d'électricien. Et encore plus de plombiers, de couvreurs et de maçons.

Une rencontre entre demandeurs d'emplois et professionnels


Pour tenter de séduire les demandeurs d'emploi, l'AFPA a organisé début septembre une rencontre entre demandeurs d'emploi et employeurs. Sur place, nos journalistes ont rencontré Stelly, une jeune femme de 17 ans, bien décidée à se lancer dans un métier manuel. Le problème, c'est qu'elle ne sait pas encore lequel. En se rendant à Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), la jeune femme est venue découvrir la peinture en bâtiment. Mais Stelly ne se contente pas d'observer. Ce jour-là, elle a enfilé le masque et les gants pour apprendre à peindre et à poncPour être au plus près du métier, elle enfile le masque et les gants, pour apprendre à peindre et à poncer. Elle est ainsi au plus près du métier.

C'est d'ailleurs tout l'intérêt de cette journée organisée par l'AFPA (N.D.L.R : Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) : celui de faire découvrir les métiers du bâtiment en permettant aux demandeurs d'emploi de tester directement les métiers, grâce aux conseils et à l'accompagnement de stagiaires déjà en formation. Une façon de donner une meilleure image de ces métiers, et rassurer les candidats qui hésitent encore.
 






 

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus