• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : quand les étudiants en finances publiques viennent en aide aux élus ruraux

Emprunts, équilibre budgétaire, préparation des budgets, intercommunalité ... la gestion des finances d'une commune est devenue particulièrement complexe
Emprunts, équilibre budgétaire, préparation des budgets, intercommunalité ... la gestion des finances d'une commune est devenue particulièrement complexe

Taxe d’habitation, emprunts, trésorerie… Gérer les finances publiques est un vrai casse-tête pour de nombreux maires de petites communes. Les étudiants de Master 2 en finances des collectivités locales ont donc organisé une journée pour les aider à se former et s’informer.
 

Par B.L.

Pourquoi gérer une commune est devenu compliqué ?

Le Master 2 "Finances des Collectivités Territoriales et des Groupements" de l’université de Bourgogne est unique en France.
Créé il y a 14 ans, ce master forme des spécialistes des finances et de la fiscalité des collectivités (communes, départements, régions…). Ces experts sont aussi très appréciés par les banques pour évaluer les risques dans le cadre d’emprunts notamment ou par les cabinets de consultants.

Des communes de grande taille peuvent embaucher ces diplômés de l’université de Bourgogne, mais les plus petites n’en ont pas les moyens.

Pourtant, aujourd’hui, tous les élus font face à des situations de plus en plus complexes : suppression de la taxe professionnelle, plafonnement de l’évolution des dépenses de fonctionnement, diminution des dotations de l’Etat, refonte de l’intercommunalité etc. Une technicité qui amène de nombreux élus au découragement, d’autant qu’ils se sentent un peu abandonnés à eux-mêmes.
 
Gérer les finances publiques est un vrai casse-tête pour de nombreux maires
Gérer les finances publiques est un vrai casse-tête pour de nombreux maires

 

Comment apprendre à faire plus avec moins ?

Etienne Bera, maire de Saint-Aubin-des-Chaumes, dans la Nièvre, a été élu il y a peu à la tête d’une commune de 70 habitants. Il est venu chercher des conseils pour "gérer des budgets communaux qui sont de plus en plus compliqués".

En effet, "quand on n’est pas maire de métier et qu’on ne passe pas toute la journée à la mairie, ce n’est pas toujours facile de comprendre le langage administratif". L’élu de la Nièvre trouve qu’il a "la chance d’avoir des collègues d’autres communes qui sont plus anciens dans le métier" et qui lui donnent des conseils. Il peut aussi compter sur "des employés municipaux qui sont compétents".

Il n’empêche qu’il va devoir apprendre"comment faire plus avec moins", c’est une problématique à prendre en compte pour les années à venir, dit-il.

Cette session organisée par les étudiants du Master 2 "Finances des Collectivités Territoriales et des Groupements" était une première. Une initiative qui sera renouvelée.

 

Le reportage d’Emmanuel Pinsonneaux, Antoine Laroche et Cécile Frèrebeau avec :

-Patrice Raymond, directeur du Master 2 "Finances des Collectivités Territoriales et des Groupements"
-Etienne Bera, maire de Saint-Aubin-des-Chaumes (Nièvre)
-Mathilde Cerignat, présidente de l'association du Master 2 "Finances des Collectivités Territoriales et des Groupements"
 

Sur le même sujet

Le départ de Bruno Le Maire sous les huées

Les + Lus