Coronavirus : un nouveau cas confirmé s'ajoute aux 4 autres déjà pris en charge au CHU de Dijon

Depuis 2011, le CHU Dijon s'inscrit dans une logique de développement durable et de préservation de l'environnement. / © Chloé Frelat
Depuis 2011, le CHU Dijon s'inscrit dans une logique de développement durable et de préservation de l'environnement. / © Chloé Frelat

Un nouveau cas confirmé de coronavirus-COVID-19 a été pris en charge au CHU de Dijon vendredi 28 février 2020. Cela porte à 5 le nombre de cas confirmés en Bourgogne-Franche-Comté.
 

Par B.L.

4 cas de coronavirus Covid-19 avaient été confirmés en Côte-d’Or jeudi 27 février.
Les quatre patients sont hospitalisés au CHU de Dijon. L'un d'eux est en réanimation : il s'agit d'un habitant de la commune de Levernois, près de Beaune, qui revenait d'un voyage en Egypte et qui avait d'abord été admis à l'hôpital de Beaune avant d'être transféré à Dijon.

On a appris vendredi soir qu’un 5e cas lié aux précédents était pris en charge au CHU de Dijon : il s’agit d’un "membre de la famille du patient de l’agglomération beaunoise dont le diagnostic a été confirmé le 27 février", indique l’ARS.

"L’enquête épidémiologique approfondie se poursuit pour recenser toutes les personnes ayant été en contact étroit avec ces patients et leur donner des consignes spécifiques visant à limiter la propagation du virus.

Ces personnes sont en cours de contact par l’ARS", précise un communiqué.

Une rencontre a eu lieu vendredi 28 février pour faire le point sur la situation beaunoise. Les Hospices civils de Beaune indiquent qu'ils ont "agi de façon exclusivement préventive afin de protéger au mieux les patients et les agents de tout risque".
Il a été décidé :
-le retour au domicile avec confinement de quelques agents hospitaliers ayant été en contact avec le patient
-le "confinement dans un seul service des patients hospitalisés ayant potentiellement été en contact avec ce même patient.
"A cette heure, aucun patient ni aucun agent ne présente de symptôme faisant craindre une transmission de Covid-19", concluent les Hospices civils de Beaune.
 
 

"Une nouvelle étape de l'épidémie est franchie"


Dix-neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en France ce vendredi, soit un total de 57 depuis fin janvier. 

"Une nouvelle étape de l'épidémie est franchie", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran. "Nous passons désormais au stade 2 (sur un total de 3) : le virus circule sur notre territoire et nous devons freiner sa diffusion", a déclaré le ministre, en visite à Crépy-en-Valois (Oise), où enseignait le premier Français décédé des suites de l'infection.

Actuellement, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de :

-2 morts : un enseignant français de 60 ans dont le décès a été annoncé mercredi et un touriste chinois de 80 ans
-12 guérisons
-43 malades hospitalisés.
 

 

Il est recommandé d'éviter la poignée de mains

"En situation épidémique, ce sont les petits gestes qui font une grande protection", a déclaré le ministre de la Santé. Il a recommandé "pour une période qui reste à déterminer, d'éviter la poignée de mains".

Il a aussi demandé de laisser disponible les masques pour ceux qui en ont "réellement besoin".


Un Conseil de Défense, puis un Conseil des ministres exceptionnels sur le coronavirus seront organisés samedi 29 février.

A noter que l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a relevé à son degré maximum le niveau de la menace liée au nouveau coronavirus dans le monde, en le portant à "très élevé".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus