Cet article date de plus de 5 ans

Développement durable : un village des alternatives à Dijon

A l’approche de la conférence sur le climat COP21 en décembre 2015 à Paris, le changement climatique est sur le devant de la scène. Les 26, 27 et 28 juin 2015, Dijon a accueilli un village des alternatives. L'occasion de montrer qu'on peut bien vivre tout en respectant l'environnement.
Le village des alternatives, c’est surtout une manifestation populaire, pédagogique et festive autour du développement durable. Ateliers, conférences, concerts et marchés étaient au rendez-vous. L'objectif était aussi de mobiliser l’opinion publique à l’approche de la conférence COP21 afin de peser dans le processus décisionnel.


durée de la vidéo: 02 min 09
Développement durable : Alternatiba, un village des alternatives à Dijon


A Dijon, le village éphémère était découpé en huit quartiers entre les jardins Darcy, de l’Arquebuse et la salle Devosge. Chacun s’articulait autour d’une problématique :

Préserver l'environnement n'est pas une contrainte

Les organisateurs souhaitaient démontrer que le terme "alternative" n’est pas synonyme de "privation". Au contraire, il s’agit plutôt de développer un nouveau mode de vie et de consommation, sans forcément compliquer le quotidien; comme se rendre chez un producteur local ou se déplacer en utilisant les transports en commun lorsque c’est possible.

Le village éphémère a été imaginé par l'association Alternatiba Dijon. Alternatiba est un collectif d'associations qui se mobilise pour "un monde vivable", partout en France et chez certains de nos voisins européens. 

Vous pouvez retrouver la programmation complète sur le site d'Alternatiba Dijon.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société transition énergétique énergie réchauffement climatique