Dijon bat Nancy : une victoire inutile pour les footballeurs dijonnais

Dijon a échoué dans sa quête d'accession en Ligue 1. Le DFCO a fini 4e de la Ligue 2 malgré sa victoire sur Nancy vendredi 22 mai 2015. "Mentalement, il nous a manqué de l'agressivité", a déclaré l'entraîneur dijonnais Olivier Dall'Oglio.

Julio Tavares a ouvert le score lors du match Dijon-Nancy au stade Gaston-Gérard, à Dijon, le 22 mai 2015
Julio Tavares a ouvert le score lors du match Dijon-Nancy au stade Gaston-Gérard, à Dijon, le 22 mai 2015 © AFP PHOTO JEFF PACHOUD

La rencontre s’est déroulée au stade Gaston-Gérard devant le public dijonnais, dans le cadre de la 38e journée du championnat de Ligue 2.

Le DFCO, a battu Nancy 3-1 au terme d'un match qu'il a bien maîtrisé.
Les Dijonnais ont renoué avec le succès après deux nuls et une défaite. Ils terminent la saison à trois longueurs d'Angers, 3e, vainqueur dans le même temps de Nîmes (3-0).

Cependant, les Bourguignons peuvent nourrir des regrets sur la phase retour bien moins aboutie que leur première moitié de championnat.
En fin de championnat, ils doivent également regretter des résultats très décevants comme la défaite à domicile contre Châteauroux (1-0), 19e et relégué, à la 36e journée.

Cela fait un moment que nous avons des regrets. Nous savions que nous pouvions faire quelque chose cette saison.


"Commettre des faux-pas, c'est logique mais nous avons tué nos jokers trop rapidement", estime Olivier Dall'Oglio. "Mentalement, il nous a manqué de l'agressivité pour récupérer les points qui nous auraient fait du bien à un moment donné. Nous n'avons pas été efficaces à domicile sur la seconde moitié de la saison.

Pour l'an prochain, de l'ambition, nous en avons toujours. Nous n'avons pas le meilleur budget de L2. Il faut donc faire attention, faire des coups dans les divisions inférieures. Quand on débute les saisons, on ne sait pas toujours où l'on va. Nous arrivons en fin de cycle avec beaucoup de joueurs en fin de contrat. Nous aurons peut-être un peu plus d'expérience au sein du club mais l'équipe aura un autre visage. Il faudra que cela prenne", a conclu l'entraîneur du DFCO.



C’est Julio Tavares qui a ouvert le score (4) pour les Dijonnais. Jérémy Bela a aggravé la marque pour Dijon (12).
Dominé et battu dans les duels, Nancy, 4e, à égalité de points avec le DFCO, a semblé ne pas y croire du tout. Les Lorrains ont néanmoins réduit l'écart peu avant la mi-temps, par Youssouf Hadji qui devançait le gardien Baptiste Reynet après une passe en retrait mal assurée de William Rémy (42). 

En fin de partie, Julio Tavares a porté le score à 3-1 en marquant de près sur une passe d'Abdoulaye Bamba (81).
La fiche technique du match

A Dijon (stade Gaston-Gérard), Dijon bat Nancy 3 à 1
  • Temps : beau
  • Terrain : bosselé
  • Eclairage : bon
  • Spectateurs : 12.036
  • Arbitre : B. Millot
Buts :
  • Dijon : Tavares (4, 81), Bela (12)
  • Nancy : Hadji (42)
Avertissements : 
Nancy : Sami (62), Diagne  (79)

Les équipes :
Dijon :
Reynet - Paye (Diabaté, 89) , Bamba, Rémy, Souprayen - Cissé, Gastien, Marié, Bela (Amalfitano, 77) - Tavares (Rivière, 81), Diony
Entraîneur : Olivier Dall'Oglio

Nancy :
Ndy Assembé - Cétout, Sami, Lenglet, Muratori - Walter (Diagne, 73), Iglesias, Grange (Karaboué, 73)- Cuffaut, Hadji, Coulibaly (Dale, 46)
Entraîneur : Pablo Correa
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dijon fco football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter