Dijon : un bilan positif pour la 89e foire internationale et gastronomique

© NZ / France 3 Bourgogne
© NZ / France 3 Bourgogne

La foire internationale et gastronomique qui s’est tenue du 31 octobre au 11 novembre 2019 a pris fin sur un "bilan très satisfaisant", estime Dijon Congrexpo, l'association qui gère le Parc des Expositions et Congrès de Dijon.
 

Par B.L.

Le brassage des visiteurs, un ingrédient du succès 

"Les chiffres définitifs ne sont pas encore connus", mais "la fréquentation de l’édition 2019 devrait rester dans la droite ligne de la précédente, voire dépasser 160 000 visiteurs", a indiqué Dijon Congrexpo le soir de la fermeture.

"On arrive à maintenir, voire à augmenter le nombre de visiteurs. C'est le signe que les fondations sont solides", se réjouit François Contet, directeur du développement et de la communication de Dijon Congrexpo. "C'est une bonne nouvelle à une époque où certaines foires traditionnelles connaissent des difficultés."

Les ouvertures en nocturne sont très attendues : elles ont lieu le week-end, les veilles de jours fériés et il y en a aussi une en semaine. "Ces ouvertures tardives permettent d'attirer un public plus jeune." 

Au final, l'un des points forts de la foire internationale et gastronomique de Dijon, c'est qu'elle réussit à brasser différents publics : "on y vient en famille le week-end, entre amis lors des nocturnes pour passer un bon moment et entre collègues pour déjeuner entre midi et deux." 
 
© NZ / France 3 Bourgogne
© NZ / France 3 Bourgogne



Pour cette 89e édition, il y avait pas moins de 17 concours culinaires, certains ouverts aux amateurs et d’autres réservés aux professionnels.

A noter entre autres la 1re édition du Trophée Pro Bernard Loiseau, qui a permis de découvrir de nouveaux cuisiniers talentueux.

Le Grand Prix National de la Gourmandise 2019 - concours national de pâtisserie-chocolaterie - a lui aussi attiré de nombreux professionnels de haut niveau.

 
 

 

Le pavillon de l'Inde a allumé le feu 


C’est l'Inde qui était l’invité d'honneur de la 89e foire internationale et gastronomique de Dijon.
L’occasion de découvrir les produits artisanaux traditionnels, des spécialités culinaires, ainsi que la musique et les danses traditionnelles. Le pavillon indien "a été très apprécié du public",  en particulier les spectacles du groupe Dhoad "Les gitans du Rajasthan" qui ont mis une "ambiance de feu".
De même, "le salon Vinidivio consacré aux vins indiens a suscité l’intérêt et la curiosité d’un public de connaisseurs", note le directeur du développement et de la communication de Dijon Congrexpo.

Mais, au-delà de la gastronomie, la foire de Dijon est aussi l’occasion de faire des affaires (meubles, beauté, décoration, etc). Environ 600 exposants étaient présents pendant 12 jours, dont 6 avec "nocturnes" (de 10h à 21h).
Parmi les nouveaux venus cette année, il y avait par exemple Jura Tourisme, dont l'offre a séduit de nombreux visiteurs. 

Le rideau est à peine tombé que les organisateurs vont devoir se remettre au travail pour analyser cette édition 2019 et en tirer les enseignements pour préparer la prochaine foire qui aura lieu du 31 octobre au 11 novembre 2020.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus