• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : un brunch des halles concocté par des chefs

La ville de Dijon teste l'organisation d'un brunch dominical sous les halles du centre-ville du 29 mai au 29 septembre 2016
La ville de Dijon teste l'organisation d'un brunch dominical sous les halles du centre-ville du 29 mai au 29 septembre 2016

La ville de Dijon a organisé  le premier brunch des halles le jour de la fête des mères dimanche 29 mai 2016. L’objectif est d’animer la cité des ducs qui a tendance à somnoler le dimanche.

Par B.L.

La municipalité voudrait transformer les halles qui abritent le marché au centre-ville de Dijon en un pôle d'animation dominicale.

Pendant quatre mois, les gourmands seront donc accueillis entre 11 heures et 15 heures dans un lieu qui est habituellement fermé le dimanche.
Deux cents convives peuvent prendre place autour de grandes tables recouvertes de nappes à carreau. A mi-chemin entre le petit-déjeuner (breakfast) et le déjeuner (lunch) le brunch propose des plats salés et sucrés.



Pour cette première édition, c’est le chef David Zuddas qui était aux fourneaux. Il a proposé notamment des lentilles vertes de Brochon, des oeufs de Gevrey, des salades de Franxault, du poulet rôti de Bourgogne aux girolles et pommes grenailles…
"La qualité a un prix", répond-il à ceux qui trouvent l’addition un peu salée. Il faut compter 25 euros pour un adulte et 12 euros pour un enfant de moins de 12 ans.

Côté animation, les visiteurs ont pu rencontrer le dessinateur dijonnais Jean-Louis Thouard qui a déjà réalisé de nombreuses BD. L’illustrateur bourguignon a dédicacé son intégrale des Histoires extraordinaires d’Edgar Poe tout juste sortie de l'imprimerie.

L'expérience du brunch des halles de Dijon se poursuit jusqu'au dimanche 25 septembre.

Dijon : un brunch des halles concocté par des chefs
La ville de Dijon a organisé le premier brunch des halles le jour de la fête des mères dimanche 29 mai 2016. L’objectif est d’animer la cité des ducs qui a tendance à somnoler le dimanche. L’expérience se poursuit jusqu’au dimanche 25 septembre. Intervenants : Une cliente David Zuddas, restaurateur dijonnais Jean-Louis Thouard, dessinateur  - Reportage de Michel Gillot, Jean-Louis Saintain, Yoann Danjou et Cécile Frèrebeau

Le reportage de Michel Gillot, Jean-Louis Saintain, Yoann Danjou et Cécile Frèrebeau

Intervenants : David Zuddas, restaurateur dijonnais // une cliente // Jean-Louis Thouard, dessinateur


A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus