Dijon : Clameur(s), les rencontres littéraires où les “voix sont livres”

Logo Clameur(s) 2016 / © Clameur(s)
Logo Clameur(s) 2016 / © Clameur(s)

Clameur(s) est l’événement littéraire de la ville de Dijon. Il se tiendra du vendredi 10 au dimanche 12 juin 2016 sous le thème des migrations "et toi, d’où viens-tu ?" Plusieurs manifestations sont prévues d'ici le mois de juin.

Par Patricia Marty

Depuis 2013, Clameur(s) rassemble professionnels du livre, auteurs et associations, invitant un public toujours plus large à se rassembler autour de la littérature. L’événement est porté par la direction de la culture de la  ville de Dijon et confié à la bibliothèque municipale. Il s’inscrit dans la programmation annuelle et les actions culturelles de la bibliothèque.

Marie-Hélène Fraïssé, directrice littéraire de Clameur(s), et les organisateurs ont choisi cette année la thématique des migrations qui est au centre de l’actualité médiatique depuis 2015.

La crise actuelle des migrants sera abordée à travers des œuvres de fiction ou des essais, éventuellement polémiques, mais notre propos sera de montrer plus largement la richesse, les échanges, les modifications - pas toutes négatives, loin de là - que provoquent ces mouvements.


 

Affiche de Clameur(s) 2016
Affiche de Clameur(s) 2016

Les chemins de Clameur(s), en amont de l’événement

Clameur(s) reconduit cette année plusieurs temps forts :

  • Les "Plaidoiries pour un polar" : six auteurs de romans policiers sont réunis dans une vraie-fausse cour d’assises qui se tient place Émile Zola. Chaque roman se verra attribuer un avocat commis d’office, qui devra défendre son client devant un jury.
  • Les adolescents seront de nouveau au centre de ces rencontres littéraires. Différentes actions leurs seront dédiées. Ils seront aussi associés à la construction du projet.
  • C’est aussi l’occasion de réaliser des actions de médiation avec les publics fragiles, dits « empêchés » (personnes souffrantes ou à mobilité réduite, détenus…) grâce à des partenariats avec des institutions de la ville : centre hospitalier universitaire, maison d’arrêt, protection judiciaire de la jeunesse.
En amont de ces deux journées de rencontres, plusieurs événements sont prévus. De mars à juin, de nombreux rendez-vous culturels (rencontres, débats, exposition, cinéma...) poseront la question de l’édition 2016 : "Et toi, d’où viens-tu ?". Consultez le programme 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus