Dijon : des contrôles de police sur l'éclairage des vélos et trottinettes

Les "usagers vulnérables" : ce sont les piétons, cyclistes et de plus en plus les utilisateurs des nouveaux modes de déplacements électriques. En cette période de jours plus courts, une opération de contrôle et d'information sur les règles de sécurité était menée à Dijon le 20 novembre.
Contrôles de police et information, place de la République mercredi soir à Dijon
Contrôles de police et information, place de la République mercredi soir à Dijon © FTV
A la tombée de la nuit
Les forces de police étaient présentes en fin d'après-midi place de la République à Dijon, pour effectuer des contrôles et informer les usagers de bicyclettes et autres moyens de déplacement électriques (trottinettes, gyropodes...).
C'est un rappel des régles en vigueur d'éclairage et de visibilité qui a été fait, alors que les journées ont tendance à raccourcir.

Nouvelle réglémentation pour les trottinettes
Depuis le 25 octobre, un décret a été publié au Journal officiel pour encadrer leur usage, ainsi que ceux des autres « engins de déplacement personnels motorisés » (EPDM) comme les gyroroues et les hoverboards.
De façon générale pour ces nouveaux moyens de déplacement : pas sur les trottoirs, pas plus de 25 km/h.
Et pour tous les usagers, porter des bandes réfléchissantes, avoir des feux avant et arrière pour se signaler et porter des vêtements clairs, pour être vu sur la route des automobilistes et autres usagers.


Le reportage d'Emmanuel Pinsonneaux et Romain Liboz
Intervenants :
Dijon : des contrôles de police sur l'éclairage des vélos et des trottinettes

Le rappel des règles pour l'éclairage des vélos et autres moyens de transports électriques
Le vélo la nuit
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports vélo mobilité sécurité routière société sécurité