Dijon : des enfants apprennent la langue des signes pendant les vacances

© Pixabay
© Pixabay

A Dijon, l’association "Visuel-LSF-Bourgogne-Franche-Comté" travaille pour la promotion de la langue des signes. Pendant les vacances de la Toussaint, 5 enfants entendant vont suivre des cours pendant 3 jours, une première !
 

Par Fatima Larbi

C'est le mode d'expression des 600 000 personnes sourdes en France : la langue des signes. Elle est également pratiquée par 80 000 autres personnes, principalement des personnes proches des sourds ou des professionnels. C’est une langue à part entière, visuelle qui comporte une syntaxe et une grammaire.

Il aura fallu attendre deux siècles après son invention pour qu’elle soit enfin reconnue par la loi du 11 février 2005.

A Dijon, l’association "Visuel-LSF-Bourgogne-Franche-Comté" œuvre pour la promotion et l'apprentissage de la langue des signes. Elle organise aussi des  cours pour le public entendant pour apprendre ce langage.
Elle en donne pour la première, fois à des enfants, durant les vacances scolaires de la Toussaint. Cinq enfants participent à cet apprentissage. Des enfants qui entendent bien et ont accès à la parole, et ça fonctionne.

Ça change de communiquer en parlant. Même si ça a des inconvénients, j’aime bien parler avec des mouvements, explique Solal, 13 ans.
© France 3 Bourgogne / Christophe Gaillard
© France 3 Bourgogne / Christophe Gaillard


Un apprentissage qui se fait en s’amusant : les signes sont associés à des couleurs, les enfants jouent aux cartes. Ils découvrent un nouveau langage et semblent séduits par l’idée de pouvoir communiquer avec cette langue.

Dans les collèges, il y a des enfants sourds et si personne ne connaît la langue des signes personne ne pourra leur parler et ils n’auront pas d’amis, remarque Maewen, 11 ans
 
Cours de langue des signes pour les enfants

Contrairement aux adultes plus réservés, les enfants apprennent vite. Ils sont beaucoup moins timides pour mimer les signes.Une expérience qui semble concluante pour les membres de l’association "Visuel-LSF-BFC". Ces dernières années, ils constatent de plus en plus de personnes voulant apprendre cette langue.







 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus