• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

A Dijon, François Hollande fait-il un pas de plus vers un soutien à la liste Glucksmann ?

© Eric Sicaud
© Eric Sicaud

Présent aux côtés de son ami François Rebsamen pour l'inauguration du musée des beaux-arts de Dijon, François Hollande nous a accordé un entretien. A dix jours du scrutin européen, l'ancien président de la République pourrait annoncer son soutien à la liste du PS / Place Publique prochainement. 

Par Jean-Christophe Galeazzi

Alors que Ségolène Royal devrait annoncer lundi à la radio son ralliement à la liste de la majorité présidentielle pour les élections européennes, c'est autour d'un autre ancien leader du Parti Socialiste de prendre position. L'ancien président de la République, François Hollande est à Dijon, ce vendredi, à l'occasion de la réouverture du musée des Beaux-Arts de Dijon. A cette occasion, il a accordé un entretien à France 3 Bourgogne. 


Une annonce prochainement "sur une grande radio" 

Interrogé sur un possible soutien (qui se fait toujours attendre) à la liste du Parti Socialiste emmenée par Raphaël Glucksmann, François Hollande répond : "j'ai déjà dit ce que j'avais à dire et je continuerai de le faire de la manière la plus simple et la plus directe et je vais bientôt m'exprimer sur une grande radio et je le ferai". 


"Je fais toujours le choix du socialisme"

L'ancien président ajoute que les socialistes européens "peuvent, comme toujours, faire avancer l'Europe. Je fais toujours le choix du socialisme, le socialisme européen qui peut devenir aujourd'hui la première force en Europe". Une hypothèse qui reste à confirmer et qui semble d'autant plus difficile sans l'apport d'eurodéputés socialistes français.
 
François Hollande accorde un entretien à France 3 Bourgogne


Entre les lignes, François Hollande qui a visiblement décidé d'annoncer son choix à la radio, dans les prochains jours, semble faire un pas de plus vers un soutien à la liste emmenée par Raphaël Gluscksmann. Après Anne Hidalgo, Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve, Najat Vallaud-Belkacem ou encore de Martine Aubry, le soutien de François Hollande viendrait ainsi grossir les rangs des ténors socialistes auprès d'une liste, pour l'heure, à la peine dans les sondages. 

Des propos tenus à Dijon, ville dirigée par son ami François Rebsamen qui, dès le début de la campagne, avait émis des réserves sur la composition de la liste PS / Place Publique tout comme l'ancien président dans ses précédentes déclarations.
 
 

Sur le même sujet

La Comelle : partez en randonnée avec des rapaces !

Les + Lus