Dijon : la manifestation contre le pass sanitaire à nouveau interdite en centre-ville samedi

En vue de la mobilisation prévue samedi 7 août contre le pass sanitaire, la préfecture de Côte-d'Or a interdit l'accès de certaines rues du centre-ville aux manifestants. Une mesure déjà prise ces deux dernières semaines et non respectée.

Une nouvelle fois, les opposants au pass sanitaire seront interdits d'accès au centre-ville de Dijon, samedi 7 août. Le préfet de Côte-d'Or a pris un arrêté valable de 12 h à 21 h, alors qu'un appel à manifester à 14 h est relayé sur les réseaux sociaux "contre le pass sanitaire, contre la casse sociale, contre les lois liberticides, contre les réformes prévues et en soutien aux jardins de l'engrenage".

La préfecture justifie la mesure en prévention de "troubles à l'ordre public" survenus samedi dernier, et par le fait que "ce rassemblement n’a pas été déclaré en préfecture ; en l’absence de déclaration et donc d’organisateur identifié, l’autorité de police n’est pas à même de s’assurer de la mise en oeuvre de conditions de sécurité suffisantes", détaille un communiqué

Une mobilisation déjà interdite ces deux derniers samedis

Le rassemblement avait déjà fait l'objet d'un arrêté samedi 31 juillet et samedi 24 juillet. Les manifestants avaient toutefois bravé l'interdiciton.

Alors que le secteur s'étendait à l'ensemble du centre-ville, il est plus restreint ce samedi. Il concerne la rue de la Préfecture, la rue de Soissons, la rue de Suzon, la petite rue de Suzon, la ruelle du Suzon, la place de la Banque, la rue des Forges et le square des Ducs de Bourgogne. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social vaccins - covid-19 société