Dijon-Longvic : 112 élèves gendarmes achèvent leur formation de sous-officiers

Les élèves gendarmes ont prêté serment au tribunal de grande instance de Dijon, le 20 juin dernier. Un moment très solennel pour ces jeunes gendarmes qui vont grossir les rangs des effectifs cette année. / © FTV
Les élèves gendarmes ont prêté serment au tribunal de grande instance de Dijon, le 20 juin dernier. Un moment très solennel pour ces jeunes gendarmes qui vont grossir les rangs des effectifs cette année. / © FTV

112 élèves gendarmes vont quitter vendredi 23 juin l'école de Gendarmerie de Dijon-Longvic. Cette école, installée sur l'ancienne base aérienne 102 de Dijon-Longvic, forme des sous-officiers de gendarmerie depuis le 1er septembre 2016.

Par F.L. (avec E.S.)

112 élèves gendarmes
Ils font partie de la 2ème compagnie d'instruction de l'école, c'est la seconde promotion.
C'est aussi la première promotion qui était ouverte au grand public. Les élèves viennent de toute la France.
La précédente était composée de réservistes et de gendarmes adjoints volontaires (GAV) et d'ex-militaires.
Au moment de l'ouverture des candidatures, 21000 candidats se sont présentés, pour ne garder que 900 d'entre eux.
La première promotion avait effectué la formation sur 6 mois.
La seconde, qui achève demain sa formation, a passé 8 mois à l'école de Dijon-Longvic.
Les prochaines promotions effectueront la formation sur un cycle de 12 mois.

Ils ont prêté serment
Au cours d'une cérémonie solennelle au tribunal d'instance de Dijon, les gendarmes ont prêté serment le 20 juin devant le Président du tribunal de grande instance.

Une répartition sur toute la France
Les élèves seront affectés à travers la France entière : 68 iront en Gendarmerie Départementale, 38 en Gendarmerie Mobile et 6 rejoindront la Garde Républicaine.
Cette promotion est composée de 27 femmes et 85 hommes.
Lors de leur arrivée, ces élèves ont signé un contrat de 6 ans, au terme des 6 ans, ils peuvent choisir d'être sous-officiers de carrière.



A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus