Dijon : pendant le mois sans voiture, des "vélos-cargos" sont mis à disposition

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Chatelier
Ce "vélo-cargo" peut servir aux particuliers comme aux professionnels.
Ce "vélo-cargo" peut servir aux particuliers comme aux professionnels. © France 3 Bourgogne

Pendant tout le mois de mars à Dijon, Divia Mobilités propose de se passer de sa voiture. En plus de son réseau, elle propose d’autres moyens de transports, dont des « vélos-cargos », produits par l’entreprise de Côte-d’Or Douze-Cycles.

Pourquoi ne pas rouler en "vélo-cargo" pendant tout le mois de mars ? A Dijon, Divia Mobilités invite les habitants de la métropole à se passer de leur voiture pendant un mois. Le réseau de transports en commun et ses partenaires proposent de remplacer la voiture par le tram, le bus… mais aussi les voitures en auto partage, les vélos et trottinettes électriques, les coursiers à vélo. Et enfin, des "vélos-cargos".

C’est une entreprise de Côte-d’Or qui est à l’initiative de ces vélos, qui font 2,70 mètres : Douze-Cycles, basée à Ladoix-Serrigny. La quinzaine de salariés produit 1 000 exemplaires par an, principalement en Allemagne, en Belgique, en Suisse et en France. De la conception à l’assemblage, tout est fait dans leur entreprise. Mais les pièces qui servent à fabriquer les cycles sont importées.

Ce "vélo-cargo" peut servir aux particuliers comme aux professionnels. "Sous le capot souple, il y a un siège, qui permet de transporter deux enfants. Ça permet de les emmener à l’école, d’aller faire ses courses", explique Arno Liégeon, chef de projet dans l’entreprise. Douze-Cycles propose plusieurs gammes de vélo. Certains sont notamment à destination des professionnels : vente de pain, artisans...
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.