Dijon : mouvement de grève chez Divia, le trafic fortement perturbé lundi 28 juin

 Le trafic des bus et des trams de Dijon sera fortement perturbé lundi 28 juin, à la suite d'un appel à la grève des syndicats de Divia. Ils veulent dénoncer des "conditions de travail dégradées". 

C’est une grève qui risque de toucher les lycéens et collégiens pendant les examens. Lundi 28 juin, au premier jour du brevet des collèges et alors que les oraux du bac se poursuivent, le trafic sera fortement perturbé sur le réseau Divia à Dijon. Un préavis de grève a été déposé par les syndicats CGT, FO et UNSA de Keolis Dijon Mobilités.

Voici les informations de circulation :
- T1 : un tram toutes les 30 minutes de 6h30 à 20h30.
- T2 : un tram toutes les 40 minutes de 6h30 à 20h30.
- L3, L5, L6 : un bus toutes les 30 minutes en journée, de 6h30 à 19h30.
- Les lignes L4, L7, Corol, B10, B11, B12, B13, B14, B15, B16, B18, F42 ne circulent pas.
- Les lignes Bus Class' City - B17, 19, 20, 21, 22 – P30, 31, 33 – DiviAccès, circulent normalement.
Pas de réseau en soirée.

L'abonnement 24H DiviaVélodi sera exceptionnellement gratuit pour la journée du 28 juin : code promo 280621 aux bornes, en station DiviaVélodi (carte bancaire indispensable).

Le trafic reprendra normalement mardi 29 juin, annonce Divia.

Un mouvement pour dénoncer des "conditions de travail dégradées"

Le mouvement est très suivi : 89 % des conducteurs seront en grève ce lundi, nous indique un responsable de l’intersyndicale. Il explique que cette mobilisation entend alerter sur des "conditions de travail dégradées" au sein de l’entreprise de transport, notamment concernant le rythme de travail des conducteurs. Une situation qui s’est aggravée avec la crise sanitaire, ajoute-t-il.

L’intersyndicale conteste également des "mesures de licenciement sans considération du contexte", dans un document publié sur le site de l’UNSA Divia le 4 juin dernier. Des discussions ont été entamées avec la direction, mais les propositions faites ont été jugées "insuffisantes", selon le responsable de l’intersyndicale, qui indique que la grève reprendra en septembre, "tous les lundis, mercredis et samedis", si aucun accord n’est trouvé.

Contactée, la direction de Divia déclare "regretter la situation, particulièrement le choix de la date qui a été retenue pour ce mouvement, qui est une date d’examen". "Les négociations sur les conditions de travail sont engagées", ajoute-t-elle. "Un certain nombre de propositions ont été faites dans le but d’éviter ce mouvement. La direction souhaite poursuivre les négociations."

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité