Dijon : le nettoyage du canal de Bourgogne a démarré

Les riverains s'en plaignaient depuis de nombreuses semaines. Le canal de Bourgogne est envahi par des plantes aquatiques, rendant la circulation des péniches difficile et gâchant la vue des promeneurs. Le mercredi 27 juin, VNF (Voies Navigables de France) a lancé le nettoyage du canal.

Par Antoine Marquet

La délégation territoriale Centre-Bourgogne de VNF a mis à l'eau son tout nouveau faucardeur pour nettoyer le canal de Bourgogne.

Depuis de nombreuses semaines, les riverains et les usagers manifestaient leur mécontentement devant la prolifération de plantes aquatiques

En provenance de Louisiane


Ces plantes semblent être des myriophylles aquatiques. Des études ont montré que cette plante avait été introduite en Europe dans les années 2000, avec le développement des aquariums.

D'après Samuel Leblanc, chef d'équipe environnement à l'UTI de Bourgogne, les myriophylles aquatiques proviennent du sud de l'Amérique du Nord, de Louisiane plus exactement.
 

Des plantes invasives


Rarement le canal de Bourgogne n'a été aussi envahi par des plantes aquatiques. L'humidité et une forte exposition au soleil profitent à leur développement.

Les usagers du canal, à bord de leurs péniches, se plaignaient notamment de ne pouvoir circuler correctement. Les plantes s'attrapent dans les hélices des moteurs et empêchent leur bon fonctionnement

VNF (Voies Navigables de France) a rénové un faucardeur pour le nettoyage du canal. Dans le milieu, on parle de faucardage. L'opération consiste à faucher les végétaux qui bordent les cours d'eau. L'objectif est de garantir un bon écoulement des eaux et d'éviter l'étouffement de la rivière. Les plantes aquatiques invasives provoquent des problèmes d'oxygène et des excès de matières organiques

Invasives, les plantes ne pourront pas être laissées sur le côté pour sécher et finir par disparaître naturellement, comme c'était le cas habituellement. Dorénavant, elles seront ramassées et traitées dans un centre de déchets spécialisé
 
VNF lance le nettoyage du canal de Bourgogne
Les plantes aquatiques ont envahi le canal de Bourgogne. Le faucardage est la seule technique pour les éradiquer. Le mercredi 27 juin, un faucardeur a été mis à l'eau pour débuter le nettoyage du point d'eau. - Antoine Marquet


Un travail en relais

Les faucardages s'effectuent une fois par an. Il demeure cependant difficile d'éradiquer complètement les plantes invasives.

Deux équipes de nettoyeurs se relaieront, cinq jours sur sept. Une équipe de 8h à 13h00, une deuxième de 12h30 à 20h00.

Sauf problèmes techniques sur le faucardeur, le nettoyage du canal de Bourgogne devrait prendre fin aux alentours du 20 septembre 2018


 

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus