Dijon : la péniche Cancale fête ses dix ans dans le quartier du Port du Canal

© Péniche Cancale
© Péniche Cancale

Cela fait 10 ans que la péniche Cancale est amarrée, Port du Canal à Dijon. Elle propose au public une offre originale associant événements culturels, musique, restauration et bistro. De nombreuses animations sont organisées pour fêter cet anniversaire.

Par Fatima Larbi avec Dalila Iberrakene

Il y a 10 ans, un drôle de bateau, une péniche peinte en rouge baptisée Péniche Cancale, jetait l’ancre à Dijon pour proposer aux curieux un nouvel espace culturel et convivial.

Pour fêter cet anniversaire en beauté, de nombreuses festivités sont organisées pendant 5 jours, du mardi 5 au samedi 9 novembre 2019 : jeux, stands boissons, restauration, animation culturelles, concerts, bals…

♦ Il y a tout juste 10 ans 

Le 5 novembre 2009, Benjamin Magnen (Président de la SCIC Péniche Cancale) et Côme Galley ( programmateur et responsable d’exploitation), 2 amis d’enfance, concrétisaient un vieux rêve en ouvrant la Péniche Cancale.

Il leur a fallu 2 ans de gestation et de nombreux soutiens, pour ouvrir ce bistro, salle de spectacle, dans une péniche amarrée au Port du Canal. Ce quartier était alors peu fréquenté par les Dijonnais.

Cela a été le début d’une aventure qui a tenu contre vent et marées et traversé le temps. Dix ans plus tard, la péniche est restée à quai, toujours aussi pimpante, elle a juste été repeinte en bleu.
Ouverture de la Péniche Cancale en 2009
En revoyant avec émotion et humour le sujet de France 3 Bourgogne diffusé lors de l’ouverture de la péniche, Benjamin et Côme ne renient rien. Les valeurs et l’état d’esprit qui les ont portés sont restés les mêmes. La structure s’est juste développée et adaptée mais demeure un lieu de vie inscrit dans une ville, une région, mais aussi un quartier.

Nous sommes restés très, très, près de ce qu’on a pensé il y a 10 ans. Un anniversaire est l’occasion de regarder en arrière et on en est assez fiers. Côme

Malgré des hauts, des bas, des coups de tensions, Benjamin et Côme sont toujours amis. La péniche Cancale est une structure coopérative et il leur a fallu trouver comment mener leur barque et ne pas mélanger travail et amitié.

Quand je le vois en réunion la journée et que j’arrive chez lui le soir, je lui fais la bise pour signer la transition entre le travail et la vie privée. Benjamin Magnen

En 2019, la péniche Cancale est un lieu incontournable de la vie culturelle dijonnaise et même régionale. Elle accueille 40 000 visiteurs par an dont 20 000 spectateurs.
© Péniche Cancale
© Péniche Cancale
 

♦ La péniche Cancale, l’histoire de 2 amis d’enfance


Avant de créer la péniche Cancale, Benjamin Magnen travaillait pour Zutique Production. Côme Galley lui arrivait à la fin d’un travail socioculturel et voulait se reconvertir.

Pour ces 2 amis, le monde du spectacle était familier et ils rêvaient de créer leur propre café-concert, un lieu intermédiaire entre un bistro et une salle de spectacle.
Et pourquoi pas sur un bateau, car il n’y avait rien de tel à Dijon ?

Pour cela, ils créent une association "L’autre bout du monde" à laquelle ils associent des amis. Ils travaillent sur le projet, visitent des bateaux pour s’en inspirer et finissent par trouver une péniche qu’ils font aménager. La ville de Dijon leur donne un emplacement Port du Canal.
La Péniche Cancale peut ouvrir !
Dès 2009, l’association devient une SCIC (société coopérative d’économie collective), un modèle inspiré de l’économie sociale et solidaire. Elle regroupait alors 77 associés apportant de l’argent et leur aide pour rendre l’aventure possible.

Avec la création de cette structure, à l’époque unique dans la région, l’équipe de la péniche a dû apprendre de nombreux métiers : gérer un bistro, faire de la restauration et établir une programmation culturelle.
© Péniche Cancale
© Péniche Cancale
 

♦ Une scène qui veut faire émerger les artistes et les producteurs locaux


Aujourd’hui, la Péniche Cancale est une structure culturelle qui compte dans la région. C’est une véritable petite entreprise. Elle compte 227 associés au capital, des salariés, des bénévoles, des partenaires, des acteurs culturels, des artistes mais aussi des viticulteurs et des maraîchers.
La péniche Cancale est amarrée au Port du Canal depuis 10 ans

En 10 ans, elle est passée de 5 salariés à 12, à plein temps à l’année, avec des variations entre la basse et la belle saison. La péniche cancale est ouverte toute l’année. Depuis 3 ans, elle a trouvé un rythme de croisière avec un mode été et un mode hiver. D’avril à fin septembre, elle est ouverte du mardi au samedi midi et soir et le reste de l’année, les jeudi, vendredi et samedi soir.

Toutes les musiques y ont trouvé leur place, rock, électro, groove, musique du monde, jazz… Depuis 2009, 1 200 concerts ont été organisés et l’équipe de la Péniche Cancale a su tenir la barre pour continuer à faire émerger des artistes de la région. Même si les sollicitations sont aujourd’hui nombreuses, plus de 50 % des artistes accueillis sont locaux.

Avec le temps, le projet qui portait à l’origine sur la culture et la musique s’est étoffé. L’activité bistro et la restauration se sont beaucoup développés, cela représente les 2/3 des revenus de la coopérative. Pendant ces 10 années, la Péniche Cancale s’est attachée à valoriser la production locale. Dès le départ, un vigneron musicien, Julien Cruchandeau, était embarqué dans cette aventure. Depuis, au fil des ans, d’autres producteurs locaux les ont rejoints : des vignerons, des brasseries, des producteurs de jus de fruit. 80 % des produits utilisés pour la restauration sont "made in Côte-d’Or".
Certains de ces producteurs ont même intégré la coopérative.
© Péniche Cancale
© Péniche Cancale
Aujourd'hui, la Péniche Cancale veut rester ancrée dans son quartier, les projets ne manquent pas et le désir est toujours là.

Nous sommes arrivés dans un quartier peu connu. Aujourd’hui on s’y sent bien et on aimerait développer d’autres activités sur le port et sortir de la cale. Côme



 

"La Scène des quais",une salle de spectacle sur une péniche à Auxerre

La ville d’Auxerre, dans l’Yonne, va également avoir sa péniche café salle de spectacle, "La Scène des quais"Une salle prévue pour accueillir 75 spectateurs. 
Elle doit s’amarrer sur son futur emplacement vendredi 8 novembre 2019.
Dans l’après-midi, la péniche va s’installer esplanade Irène Joliot-Curie, sur la rive gauche de l’Yonne.
Dès 17h, les curieux sont attendus pour fêter et en connaître un peu plus sur le projet. Mais pour l’ouverture officielle  il faudra encore attendre le vendredi 6 décembre 2019.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus