• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : le quartier Stalingrad va être métamorphosé avec la démolition de la cité du Soleil

La démolition de la cité du Soleil à Dijon a débuté en juillet 2015.
La démolition de la cité du Soleil à Dijon a débuté en juillet 2015.

Depuis le mois de juillet 2015, la cité HLM du Soleil de Dijon est en train d'être démolie en raison de sa vétusté. Le quartier Stalingrad va ainsi connaître une métamorphose urbaine. En lieu et place, l'éco-quartier « Via-romana » surgira à l'horizon 2018.

Par Maryline Barate

La dernière cité d'urgence de Dijon disparaît

Ces travaux entrent dans le cadre d'une rénovation urbaine d'ampleur initiée en 2011. Elle vise l'aménagement des 3 hectares du site. Cela comprend notamment la démolition des deux bâtiments de la cité du Soleil, soit 136 logements. C'est la dernière cité d'urgence de Dijon qui va ainsi disparaître.

Construites dans les années 50 et souvent après l'appel de l'abbé Pierre au cours de l'hiver 54, ces cités d'urgence avaient permis de loger les familles qui se retrouvaient sans abri après la guerre, et ce, pour un prix modique. Mais vu leur vétusté, ces bâtiments ne permettent plus de loger les locataires dans de bonnes conditions.
Quartier Stalingrad à Dijon
Quartier Stalingrad à Dijon

Dans le quartier Stalingrad précisément, l'un des deux immeubles de cette cité est inoccupé depuis juin 2014. Dans le second bâtiment, il reste aujourd'hui encore 10 ménages en attente d'une solution de relogement.

200 nouveaux logements pour une meilleure mixité sociale

Cette rénovation urbaine prévoit également la construction de 200 logements environ : un tiers d'entre eux seront des logements HLM, un tiers seront promis à l'accession à la propriété à prix abordable et 40% à l'accession libre. La réhabilitation de la résidence Blanqui qui dispose de 40 logements et la création d'une rue ainsi que de nouveaux espaces publics font aussi partie du projet.

 / © Dijon Habitat
/ © Dijon Habitat

Un projet à 38 millions d'euros hors-taxes

Le montant global des opérations réalisées sur site s'élève à 38 millions d'euros TTC. 21 millions seront pris en charge par des opérateurs privés. Les 17 millions restants sont financés par le bailleur social Dijon Habitat soutenu par l'A.N.R.U, la Communauté urbaine du Grand Dijon, la Ville de Dijon, le Conseil régional et le Conseil départemental de Côte-d'Or. L'inauguration de cet éco-quartier « Via-romana » est prévue fin 2018 selon le calendrier prévisionnel.

Le reportage d’Anne Berger et J-F. Guilmard avec :
  • Jean Dumont, ancien locataire de la cité du Soleil
  • Hamid El Hassouni, président de Dijon Habitat
  • Michèle Doudoux, locataire de la cité du Soleil

Dijon : la démolition de la cité du Soleil

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus