Dijon : les salariés des Galeries Lafayette dénoncent un traitement inégalitaire

Elles sont vendeuses mais aussi manutentionnaires et de plus en plus polyvalentes Les salariés des Galeries Lafayettes déplorent que le groupe qui les emploie, ne donne pas les mêmes avantages à tous les salariés. Vendredi 15 Décembre elles ont débrayé pour dénoncer ces inégalités.

Dans une cinquantaine de magasins du groupe Galeries Lafayette, dont celui de Dijon, les salariés étaient appelés à débrayer vendredi 18 décembre 2015 à midi pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et surtout une différence de traitement en fonction des magasins.

Les représentants du personnel et les élus syndicaux expliquent qu'à Paris, les salariés du célèbre magasin du Boulevard Haussman ont reçu une prime de 1000 euros. Les salariés, où qu'ils soient, travaillent pour le même groupe et non juste pour un magasin.

On nous demande d'être solidaires sur les efforts qu'on doit fournir, et on n'est pas solidaires après sur la récompense!

Les salariés se sentent victimes d'injustice, un sentiment renforcé par des différences dans les augmentations obtenues lors des Négociations Annuelles Obligatoires. Le mécontentement est motivé également par les fermetures des magasins de Lille et Belle épine en 2015.
A Dijon, les salariés dénoncent aussi une surcharge de travail. En 15 ans les effectifs ont quasiment été divisés par 3. Les départs en retraites et les démissions n'ont pas été remplacés. 
En Bourgogne Franche-Comté, le groupe compte quatre magasins: à Dijon, Chalon-sur-Saône, Belfort, et Besançon. Seul celui de Chalon-sur-Saône ne s'est pas mobilisé.

Reportage : Tiphaine Pfeiffer et Romain Liboz
Montage : Véronique Paillot
avec
Marie Lorandélue du C.E. et Déléguée du Personnel CFDT
Vesna Légersecrétaire du C.E. CFDT
Les salariés des Galeries Lafayette de Dijon ont manifesté vendredi 18 décembre 2015. Elles dénoncent la dégradation des conditions de travail et une différence de traitement avec d'autres salariés du groupe. ©France 3 Bourgogne