Dijon : une sieste sonore improvisée à l'hôtel de Vogüe dans l'univers de Michaël Santos

Plus sur le thème :

C'est dans le cadre du Festival des tumultes musicaux en ville Générik 2018,  (du 7 au 11 février 2018) que le public a été invité à participer à une expérience insolite : une sieste sonore proposée par la compagnie Tintanibule Ambitus, à l'Hôtel de Vogüe, à Dijon, samedi 10 février.

Le public est venu en petit nombre faire l'expérience de cette sieste sonore proposée par La Vapeur dans le cadre du festival Générik 2018 à Dijon.

Accueillis dans l'un des salons du magnifique Hôtel de Vogüe, les participants ont été invités à se mettre en condition : éteindre leur téléphone, se déchausser, et mettre un casque sur leurs oreilles, avant d'aller s'installer confortablement sur des fauteuils ou des coussins dans l'obscurité.


Devant sa console électronique, Michaël Santos, a embarqué les personnes présentes dans son univers sonore :  une combinaison de bruits tout en douceur, à la fois vocaux et synthétiques. Cette sieste improvisée a été diversement appréciée. Certains en sont sortis ravis, d'autres plus perplexes. Mais l'expérience n'a laissé personne indifférent.


Voyez le reportage de Michel Gillot – Damien Rabeisen – Francis Nivot
Montage : Lucile Feuillebois
Intervenant : Michael Santos, Musicien

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité