À Dijon, les terrasses des bars et restaurants vont s'étendre jusqu'à la fin de l'année

La mesure prise à l'occasion du déconfinement va se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. Les bars et restaurants dijonnais peuvent continuer encore quelques mois d'étendre leurs terrasses.

Des terrasses à Dijon.
Des terrasses à Dijon. © France 3 Bourgogne
Depuis le 1er juillet, 200 bars et restaurants dijonnais sont autorisés à étendre leurs terrasses. Durant l'été, les touristes étrangers se sont fait rares. Pourtant le patron de la brasserie des Loges, installée place du Théâtre, reconnaît avoir maintenu son chiffre d'affaires grâce à cette extension. "Ça a vraiment donné de l'air. Les gens se sentaient beaucoup plus en sécurité du fait des distances, indique Hervé Nicolin. On a très peu travaillé à l'intérieur. La terrasse a vraiment fonctionné à plein feu."

À Dijon, cafetiers et restaurateurs vont pouvoir garder leurs aises jusqu'à la fin de l'année. Mais les amateurs de terrasses pourraient se faire plus rares au mois de novembre. En tout cas, pour l'union des professionnels, cette extension était une véritable planche de salut.
 

"Un été très correct"

"On a fait un été très correct, on ne va pas s'en cacher. Bien qu'il n'y ait pas de touristes étrangers, précise David Zuddas, administrateur de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) en Côte-d'Or, chef et propriétaire du restaurant DZ'Envies. On a sauvé les meubles en juillet et août. Ça n'a pas été le cas en juin, à la réouverture la reprise n'était pas là. Et ça n'est pas le cas en septembre, parce qu'à nouveau la crainte s'installe. Les clients lorsqu'ils sont un peu inquiets ne sortent pas."

Bonne nouvelle malgré tout pour les établissements autour des halles. La mairie a annoncé la prolongation de la piétonnisation du secteur. Une consultation va même être lancée pour renouveler le dispositif l'année prochaine, de mars à octobre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie consommation coronavirus/covid-19 santé société