• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : sans voiture pendant 64 jours, un défi réalisable ?

© François de Dijon – Licence CC by Wikimedia
© François de Dijon – Licence CC by Wikimedia

Le challenge #SansMaVoiture arrive à Dijon et les inscriptions sont en cours. Après une première édition réalisée dans l’ouest de la France, l’opération se déroulera cette année dans la préfecture de Côte-d’Or en octobre et décembre prochains.

Par Charlotte Becquart

Après Niort et Bordeaux, c’est Dijon qui s’y colle. Le service de location entre particuliers Koolicar et la société d’assurance MAIF mettent au défi une ville française de plus. Le principe ? Laisser sa voiture au garage et se débrouiller sans… pendant deux mois.


Découvrir une autre façon de se déplacer


L’opération #SansMaVoiture prendra effet dans les rues dijonnaises entre les samedis 1er octobre et 3 décembre 2016. Et dès le premier jour, les volontaires devront faire une croix sur leur bolide et le laisser dans un parking sécurisé. Le but : découvrir les moyens de transports alternatifs et peut-être abandonner définitivement son véhicule.

Pascal Demurger, directeur général du groupe MAIF, explique : « La méconnaissance de l’ensemble des solutions de transport est l’une des raisons principales qui empêche les citoyens de se lancer dans le défi. L’opération #SansMaVoiture permet de tester les solutions de mobilité partagée."





Un challenge bien accompagné


Pour se déplacer au quotidien, un titre de transports en commun ainsi qu’un accès aux vélostations Divia seront mis à disposition des participants. Mobigo Autopartage et le Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, tous deux partenaires, auront pour mission d’aider les volontaires à dénicher des covoiturages. Autre avantage de l’opération, les frais d’assurances auto seront pris en charge par la MAIF pendant la durée de l’expérience.

Si l’année dernière une centaine de volontaires avaient tenté l’expérience dans l’ouest de la France, aujourd’hui, les organisateurs en attendent plus. Les inscriptions pour l’initiative #SansMaVoiture sont ouvertes jusqu’au 30 septembre.



A lire aussi

Sur le même sujet

Quel avenir pour la maison Colette de Besançon ?

Les + Lus