Education : un “effort exceptionnel” est annoncé pour la formation continue des enseignants en 2015-2016

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, a rendu visite au enseignants du lycée Hippolyte-Fontaine, à Dijon, lundi 31 août 2015. / © AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, a rendu visite au enseignants du lycée Hippolyte-Fontaine, à Dijon, lundi 31 août 2015. / © AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem était à Dijon lundi 31 août 2015. Elle a annoncé un "effort exceptionnel" pour la formation continue des enseignants pour l'année scolaire 2015-2016, avec un budget de 72 millions d'euros.

Par avec AFP


Pourquoi un "effort exceptionnel" est-il fait ?

"Aucun d'entre vous ne doit être privé de formation, il y aura donc un effort exceptionnel pour la formation continue cette année, notamment pour la mise en oeuvre des réformes", a déclaré la ministre devant les enseignants du lycée Hippolyte-Fontaine, à Dijon.
Najat Vallaud-Belkacem a précisé que le budget alloué à ce poste s'élèverait à "72 millions d'euros" en 2016. "La précédente majorité avait réduit ce budget à peau de chagrin, soit 41 millions d'euros en 2012", a-t-elle précisé.

La secrétaire académique SE-UNSA Elise Juaneda reste prudente : "il va falloir voir dans les faits si ces formations sont accessibles à tous les enseignants, sans oublier le primaire où il était question d'en faire une priorité et où pour l'instant en termes de formation, on ne voit pas cette priorité", dit-elle.



Quel message a adressé la ministre aux enseignants ?

La ministre de l’Education a estimé que la rentrée 2015 était une "bonne rentrée, une rentrée apaisée où les élèves étaient assurés de trouver des enseignants dans leur classe".
Il s'agit également pour la ministre d'une "année importante pour la réforme du collège". Najat Vallaud-Belkacem affiche sa volonté "d'y faire adhérer l'ensemble des enseignants et de les accompagner dans cette réforme".

La ministre a aussi adressé "un message de confiance" aux 855 000 enseignants ont franchi les portes des écoles, collèges et lycées de France aujourd’hui. Elle leur a assuré que les Français aim(aient) leurs professeurs", malgré le "rapport passionné" qu'entretient le pays avec l'école. La rentrée des élèves aura lieu demain mardi 1er septembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus