EN IMAGES. Visitez le nouveau centre d'entraînement du DFCO !

C'est ce lundi 21 juin que les footballeurs du Dijon FCO reprendront les chemins de l'entraînement dans un centre tout neuf. Visitez en avant-première le complexe rutilant.

Les ouvriers s'affairent encore. Quelques câbles électriques pendent aussi des plafonds. Mais le nouveau centre d'entraînement, implanté à Saint-Apollinaire (Côte-d'Or), est une réussite digne des plus grands clubs. Christopher Rocchia, une des premières recrues estivales, l'a même trouvé bien mieux que la Commanderie de l'Olympique de Marseille...

Oublié l'étroitesse de l'ancien centre vieillissant des Poussots, ici, le DFCO a poussé les murs et n'est plus à l'étroit. Un gigantesque terrain gazonné trône sur la gauche à l'entrée du site. De l'autre côté du parking, les travaux continuent avec le futur centre de formation et d'autres terrains sur plusieurs hectares.

Je suis un bâtisseur

Olivier Delcourt

Sur la façade du mur couleur béton, le logo du club s'affiche en grand. Le président, Olivier Delcourt, veut laisser sa trace autant dans l'histoire du club que dans la pierre : "On a eu cette idée il y a 3 ans. Je suis un bâtisseur, c'est le projet qui m’anime depuis plusieurs mois."

On pousse une première porte pour pénétrer dans le cénacle. Une salle de cinéma avec fauteuils rouges et grand écran. Les joueurs y passeront quelques heures pour étudier leurs futurs adversaires. Et la presse y recueillera les confidences de l'entraîneur. A côté, on retrouve un terrain de football intérieur synthétique et de padel, plus un espace pour les partenaires.

Dans l'intimité du vestiaire

Place maintenant au lieu de vie des joueurs. Un vaste vestiaire au dominante rouge, des douches, un bassin d'eau froide et d'eau chaude, un hammam et un sauna pour la récupération.

Les salles des kinés et du docteur sont positionnés juste à côté. Ainsi qu'une grande salle de gym avec des équipements dernier cri. Tous les visiteurs (joueurs, agents) ont été émerveillés et séduits par le lieu, "un plus pour convaincre des joueurs de venir" nous avait déjà glissé le président.

On monte ensuite un étage. "C’est un lieu où les joueurs doivent se sentir bien, c'est comme un lieu de vie" explique Olivier Delcourt. Dans cet esprit, une grande salle de repos a été installée avec des jeux vidéos ou un baby-foot, mais également une partie restauration.

C''est un endroit de travail mais pour passer aussi des bons moments ensemble"

Olivier Delcourt

 

"Les joueurs prendront leur petit-déjeuner et repas du midi, voire les veilles de match un diner. L'objectif, c'est qu’ils restent sur place toute la journée ensemble, c'est un endroit de travail mais pour passer aussi des bons moments ensemble". C'est ce qu'on appelle la préparation invisible, souvent aussi déterminante. Les bureaux du staff sont également situés au premier étage avec vue sur les terrains.

"Cet endroit permet de tourner la page de la saison dernière. Je suis moins en colère mais toujours un peu. On voit l'avenir ici, on veut retrouver le plus haut niveau le plus vite." renchérit le président. Les premiers joueurs sont attendus ce lundi 21 juin pour le premier entrainement. 10 joueurs encore sous contrat n'y mettront pas les pieds, ils seront envoyés dans l'ancien centre, "petit cadeau de départ" avait glissé le président. Lundi, 16 joueurs devraient donc être présents, dont les dernières recrues, plus quelques jeunes. Une nouvelle ère s'ouvre...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dijon fco football sport