Le feuilleton : La Lino a un an

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.

La LiNo, ruban d'asphalte de 6,5km, a amélioré le quotidien des transports de milliers d'usagers dijonnais. Cette LIaison Nord Ouest avait été envisagée il y a une cinquantaine d'années. Les premiers plans d'urbanisme la faisaient apparaître en 1967.

Un projet ancien, aux multiples rebondissements

Les premières études de cette rocade datent des années 60, le tracé apparaît officiellement sur les plans d'urbanisme en 1967.
Reconnue à plusieurs reprises d'intérêt général, son tracé a toujours été le même.
Il est devenu définitif en 1985 lorsqu'il est validé par le Conseil Général.
A la suite de cela, ce sont 10 enquêtes publiques qui ont émaillé l'historique de la conception de la LiNo !
Finalement déclarée d'utilité publique en 2006, ses travaux débutent en 2007.
L'inauguration officielle s'est effectuée le 3 février 2014, pour une ouverture au trafic le 10 février 2014.

1er épisode 

Il y a un an tout juste, le 10 février 2014, à 11h10 précisément, la Lino était ouverte aux véhicules. La LINO, c'est la LIaison Nord-Ouest. Cette route permet de relier l'ouest au nord de l'agglomération dijonnaise, entre l'autoroute A38 et le quartier de la Toison d'Or. Elle  prolonge la rocade de la ville de seulement 6kms1/2, mais ces 6kms1/2 ont changé la vie de dizaines de milliers d'automobilistes! C'est le 1er épisode de notre feuilleton consacré à ce 1er anniversaire. Eric Sicaud / Amélie Douay/ Isabelle Rivierre
Intervenants :
  • Gaëlle Clément, Utilisatrice de la LINO
  • Michel Quinet, Chef du service Transports de la DREAL Bourgogne
  • Julien Senaillet, Chef du district de Mâcon, DIR Centre-Est
  • Tiphaine Pinault, Directrice de cabinet du Préfet de Côte-d'Or
durée de la vidéo: 03 min 24
F1 : Un an de LiNo

Des associations contre le projet, d'autres radicalement pour

Une association a combattu le projet : l'ADEROC 
En janvier 2011, l'association déclarait : "Après 30 ans de débats, procédures, et une dizaine d’enquêtes, une LiNo va sortir de terre. Ce n’est plus la route intercommunale d’origine, ni la voie express à 2x2 voies annoncée ces dernières années, mais un ersatz des deux (...) Malgré tout, grâce à notre action, certains “points noirs” ont été améliorés ; mais ce tracé ­reste toujours très pénalisant pour l’environnement. Il est clair que cette ­LiNo pose des problèmes. Si l’on en est ­arrivé là, c’est en raison de l’entêtement des responsables et élus à conserver le ­tracé actuel. Ce tracé présente de telles ­difficultés techniques et réglementaires que l’aménageur a été obligé, en juin 2010, de présenter à la dernière commission d’enquête, au titre de la loi sur l’eau, un projet en 2x1 voie. L’élargissement de la ­LiNo à 2x2 voies n’est plus évoqué maintenant que comme une possibilité…, le cas échéant. Il fallait, à tout prix – et… quel prix (!) – réaliser une LiNo pour satisfaire des intérêts privés, relier l’A38 à la Toison d’Or. Car ce projet, par ses incohérences, va coûter très cher à la population. Ces préoccupations commerciales n’avaient rien à voir avec les souhaits des automobilistes de circuler plus facilement. Les ­décideurs n’ont jamais voulu étudier ­sérieusement, et en réelle concertation, des solutions alternatives. (...)»

Une autre était en faveur de cette liaison
Fondée en 1991 pour accompagner « la création du projet de la liaison nord-ouest de l’agglomération dijonnaise », l'association Pro-Lino.
Les deux associations (pro et anti LINO) ont été dissoutes après l'ouverture de la LiNo.
En mars 2014, parmi les 62 membres de l'Association Pro-Lino, une majorité a été en faveur de la dissolution de l'Association. 

2ème épisode

Il y a un an jour pour jour, la Lino entrait en service. Cette rocade de 6kms et demi permet de rejoindre l'ouest au nord de l'agglomération dijonnaise.
Nous poursuivons ce soir notre feuilleton à l'occasion de son premier anniversaire. Retour sur la LINO en milieu de matinée !
Eric Sicaud / Amélie Douay / Isabelle Rivierre et Christophe Gaillard
Intervenants :
  • Michel Quinet, Chef du service Transports de la DREAL Bourgogne
  • Christiane Laval, Habitante de Fontaine-lès-Dijon
  • Jean-Pierre Laval, Habitant de Fontaine-lès-Dijon
durée de la vidéo: 03 min 31
F2 : Un an de LiNo

 

Une prolongation de la Rocade Est de Dijon

La LINO, LIaison Nord-Ouest est en fait la prolongation de la Rocade Est avec laquelle elle forme une seule et même route : la RN274.
C'est d'aileurs, avec l'A38, la dernière route nationale gérée par la DIR Centre Est, la Direction Interdépartementale des Routes.

3ème épisode

Troisième épisode de notre feuilleton de la semaine consacré à la LINO, la Liaison Intercommunale Nord-Ouest de Dijon. Ce prolongement de la rocade dijonnaise a ouvert il y a un an, précisément le 10 février 2014. Après avoir passé la matinée sur cette route, nous nous retrouvons dans l'après-midi, avec les agents d'entretien et les commerçants environnants ! Eric Sicaud / Isabelle Rivierre / Christophe Gaillard
Intervenants :
  • Patricia Ganahl, Gérante Pressing Nature
  • Béatrice Dole, Directrice Optic 2000 Fontaine
  • Alexandre Humbert, Directeur adjoint de l'Entrepôt du Bricolage de Fontaine-lès-Dijon
  • Franck Linstrumelle, Gérant Bo Concept Dijon-Ahuy
  • Jérôme Muin, Responsable du Centre de Dijon - DIR Centre Est
durée de la vidéo: 04 min 17
F3 : Un an de LiNo

Le trafic dérouté des anciens trajets urbains

La LiNo a joué son rôle : le trafic urbain a été repoussé sur la Rocade, les boulevards intérieurs s'en retrouvent allégés

                - au niveau de Longvic : avant : 43.500 véhicules par jour / après : 50.000 v./j.
                - au niveau de Mirande : avant : 64.600 véhicules par jour / après : 70.000 v./j.
                - au niveau Nord-est (Toison d'or) : avant : 26.500 véhicules par jour / après : 40.000 (+ forte augmentation logiquement)

Radar tronçon : jusqu'à 50 flashes par jour; en moyenne, 25 par jour depuis un an.

Pointe de trafic en septembre 2014 : 28.000 véhicules par jour à Ahuy

Episode 4

La suite et fin de notre feuilleton consacré au 1er anniversaire de la LINO, la rocade nord-ouest que les Dijonnais attendaient depuis 1/2 siècle. Nous avons passé la journée sur cette route nationale, nous voilà donc en fin d'après-midi, pour suivre, notamment, le travail des agents d'entretien.
Eric Sicaud / Isabelle Rivierre / Christophe Gaillard
Intervenants :
  • Stéphane Sauvry, Agent d'exploitation, DIR Centre-Est
  • Julien Senaillet, Chef du district de Mâcon, DIR Centre-Est
  • Gaëlle Clément, Usagère de la LINO
durée de la vidéo: 04 min 05
F4 : Un an de LiNo