Foot : pourquoi Dijon a craqué face à Lyon ?

Publié le Mis à jour le

Malgré un début de match compliqué pour l'OL, les Lyonnais se sont finalement imposés à domicile face au Dijon FCO dans le cadre de la 2e journée de championnat de Ligue 1 de football vendredi 28 août.
 


Cette rentrée 2020-2021 n’est pas des plus faciles pour le DFCO. Le club dijonnais de Ligue 1 avait déjà perdu à domicile contre Angers le 22 août (1-0).
Cette fois, les Bourguignons ont subi une lourde défaite face à l’Olympique Lyonnais.

Pourtant, tout avait bien commencé pour les hommes de Stephane Jobard, qui ont marqué à la 14e minute, grâce à Aurélien Scheidler, dont c'est le premier but en Ligue 1 pour sa deuxième titularisation. 
Mais, la marche était trop haute face à un club qui venait de disputer une demi-finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich il y a quelques jours.

Résultat : les Lyonnais ont repris peu à peu le contrôle du ballon, grâce à l’attaquant Memphis Depay qui a marqué trois buts et à un but malencontreux du défenseur central dijonnais Wesley Lautoa qui a marqué contre son camp.
A la fin du match, l’OL l’emportait largement 4 à 1.
 
 

"Il n'y a rien à redire sur le score"

"Il y a une forme de logique dans le résultat, car il y a deux classes d'écart entre les deux équipes", résume le coach du DFCO.

"Nous avons marqué assez rapidement, mais nous avons perdu nos ballons trop vite et nous avons pris des vagues sans cesse. Nous avons eu du mal à résoudre ce problème sur le côté gauche de l'OL et Maxwel Cornet qui a centré dans des conditions beaucoup trop favorables. Notre défense a cédé en six minutes. Mon arrière droit a très peu de vécu en Ligue 1 et il avait face à lui un joueur de Ligue des champions. Il n'y a rien à redire sur le score", reconnaît Stéphane Jobard.


"J'espère que des nouveaux joueurs arriveront, notamment des éléments offensifs, et qu'on va récupérer des blessés comme Baldé pour constituer une équipe performante. Nous avons des jeunes joueurs qui découvrent le niveau et qui ont des qualités. Ce n'est pas inintéressant, mais c'était trop pauvre sur l'utilisation du ballon et trop fragile défensivement pour s'appuyer dessus", conclut l’entraîneur du DFCO.

 

A l’issue du match, Dijon pointe à la 19e et avant-dernière place du classement de Ligue 1 alors que Lyon caracole en haut de tableau.

Les Dijonnais disputeront leur prochain match au stade Gaston-Gérard dimanche 13 septembre, à 15h. Ils recevront le Stade Brestois, la lanterne rouge du championnat. L’occasion rêvée d’engranger de précieux points.