Football - 26e journée Ligue 1 : le DFCO et Monaco font match nul (1-1)

Samedi 22 février les footballeurs du DFCO sont passés tout près... Après avoir mené, les dijonnais se sont une nouvelle fois fait rejoindre au score et ont raté la balle de match dans les dernières secondes. 
© BEIN
Monaco a vu sa série de trois victoires consécutives interrompue samedi sur le terrain de Dijon (1-1) lors de la 26e journée de Ligue 1, un match nul frustrant pour l'ASM qui pouvait se rapprocher du podium.

Après un match animé où l'Algérien Islam Slimani aura eu de nombreuses occasions de marquer, le défenseur Guillermo Maripan a finalement réussi à trouver la faille pour répondre, pour les Monégasques, à un but de Mama Baldé en faveur de Dijon.

Ainsi, l'ASM qui demeure au 5e rang (39 points) entretient son espoir de qualification européenne alors que le DFCO, invaincu depuis dix rencontres à domicile, se hisse à la 17e place ex-aequo avec Nîmes, barragiste (27 points, -7 contre -12) à un point de Saint-Etienne (16e) qui reçoit Reims dimanche.

Maripan a réussi à égaliser à dix minutes de la fin en reprenant à bout portant une reprise de la tête d'Islam Slimani mal repoussée par le gardien dijonnais Alex Runarsson après un coup franc (1-1, 79).

Pourtant, Dijon avait su prendre l'avantage peu après la mi-temps par Mama Baldé, entré en jeu dès la 3e minute en remplacement de Mounir Chouiar, blessé. Baldé, après avoir effectué le pressing, avait aisément éliminé Maripan pour tromper Lecomte de près avec de sang-froid (1-0, 56). 
    
L'ASM s'est procuré la première occasion par Wissam Ben Yedder (8) et aurait pu ouvrir la marque sur une tentative d'Islam Slimani, sur laquelle le gardien islandais Alex Runarsson s'est interposé (26). Et en seconde période, Slimani n'a pas pu cadrer son tir après une mauvaise relance du portier du DFCO (54), alors qu'il a eu aussi le but de la victoire au bout du pied (83).
 
Monaco, comme en début de partie, s'est montré le plus dangereux en début de seconde période, à la suite d'une mauvaise relance de Runarsson, mais Slimani, servi par Ben Yedder, n'est pas parvenu à cadrer sa frappe (54) tout comme Ben Yedder (66).

De son côté, Dijon peut nourrir quelques regrets de ne pas avoir gagné avec trois belle occasions pour Julio Tavares (11, 18, 23) alors que Benjamin Lecompte s'est mis en évidence en stoppant un tir de Stephy Mavididi (42). 

Et dans les dernières minutes, le DFCO aurait encore pu arracher la victoire sur des opportunités de Jhonder Cadiz (86), et surtout de Tavares (90 + 1, 90 + 2).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport