Football : pourquoi Dijon s’attend à être bousculé à Nîmes ?

© maxppp
© maxppp

Après deux défaites d’affilée, Dijon va tenter de se relancer en tête de la Ligue 2. Les joueurs du DFCO jouent sur la pelouse de Nîmes, la lanterne rouge, samedi 24 octobre pour le compte de la 12e journée du championnat. Mais, la partie n'est pas gagnée. 

Par avec AFP


Comment les Dijonnais vont-ils réagir ?

"C'est la première fois que nous perdons deux fois de suite (contre Evian/Thonon et Tours, NDLR). Mais il faut se remettre la tête à l'endroit. Le match à Nîmes sera un excellent test", explique le gardien dijonnais Baptiste Reynet.

L'entraîneur Olivier Dall'Oglio est toutefois confronté à une véritable hécatombe entre les suspendus et les nombreux blessés.
Heureusement, le défenseur international arménien Gaël Andonian, prêté par Marseille, est qualifié et devrait être du voyage.

"C'est difficile de travailler avec autant d'absents. Maintenant, après nos deux défaites de suite, je suis impatient de savoir comment l'équipe va réagir. A Nîmes, une équipe intéressante offensivement mais qui a des difficultés derrière, je m'attends à ce que nous soyons bousculés", dit le coach dijonnais.  
A noter que Nîmes, dernier du classement, a été pénalisé de huit points pour son implication dans une affaire de matches présumés truqués en 2013-14.



Qui attend en embuscade ?

En cas de nouveau coup dur dijonnais, Metz, 3e à 2 points du leader et en déplacement chez un mal-classé, Ajaccio (19e), espère bien en profiter.
Nancy, dauphin de Dijon à égalité de points avec les Messins, risque en revanche de souffrir contre Bourg-en-Bresse, 4e et meilleure attaque de Ligue 2. S'ils récupèrent leur milieu Benoît Pedretti (34 ans), de retour de suspension, les Nancéiens ne savent pas encore s'ils pourront compter sur l'autre vétéran du groupe, l'attaquant marocain Youssouf Hadji (35 ans), touché à une cuisse.   
Après Bourg-en-Bresse, l'ASNL se frottera à Lens et à Dijon.

Dans les autres rencontres, Evian/Thonon (5e) peut se rapprocher du podium en l'emportant contre Créteil (9e), tout comme Clermont (6e) et Auxerre (7e), qui accueillent respectivement Lens (16e) et le Red Star (13e).
En bas de tableau, il est temps pour Sochaux et le nouvel entraîneur Albert Cartier de se ressaisir au Havre (12e). Dix-huitième, le club est pour l'instant très loin de l'objectif de montée affiché par son repreneur chinois, le groupe Ledus.

Le programme de la 12e journée du championnat de Ligue 2

Vendredi 23 octobre 2015 (20h00) :

  • Laval - Tours
  • Brest - Valenciennes
  • Le Havre - Sochaux
  • Auxerre - Red Star
  • Nancy - Bourg-en-Bresse
  • Paris FC - Niort
  • AC Ajaccio - Metz
  • Evian/Thonon – Créteil

Samedi 24 octobre 2015 (14h00) :

  • Nîmes – Dijon

Lundi 26 octobre 2015 (20h30) :

  • Clermont – Lens

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus