• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

François Rebsamen n'exclut pas de voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour

François Rebsamen n'exclut pas de voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour

Le maire de Dijon, interrogé par LCP/Public-Sénat, a renouvelé son soutien à Benoît Hamon. Mais en cas d'effondrement dans les sondages du candidat PS, il a confié qu'il pourrait voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour.

Par M. F.

François Rebsamen, le maire de Dijon était l'invité de nos confrères de LCP/Public-Sénat ce mercredi 22 mars en marge du grand oral de l’Association des maires de France organisé à la Maison de la radio à Paris.

Interrogé sur son vote au premier tour de l'élection présidentielle, il rappelle : "Je suis membre du Parti socialiste [...] et donc je soutiens naturellement le candidat du Parti socialiste."

Mais il ajoute : "Je n'ai qu'une limite à mon soutien, c'est que je ne veux pas revivre le 21-Avril. Donc en conscience si tel était le cas, je prendrai mes responsabilités"

"Je ne veux pas revivre le 21-Avril"

La journaliste lui demande alors : "C'est-à-dire que vous pourriez voter pour Emmanuel Macron ?"

La réponse du maire de Dijon est claire : "Bien sûr. S'il y avait la moindre menace d'avoir un deuxième tour qui oppose Fillon à Le Pen, bien évidemment."

"Je ne veux pas revivre le 21-Avril, c'est ma ligne. J'étais auprès de Lionel Jospin et je ne veux plus avoir un duel droite - extrême-droite aujourd'hui [...] Si Benoît Hamon s'écroulait dans les sondages - moi je souhaite qu'il remonte - mais s'il s'écroulait, je prendrai mes responsabilités."

Quant à savoir si le chef de l'État François Hollande, dont François Rebsamen est proche, est sur la même ligne, le maire de Dijon répond :  "Je ne sais pas. Il faut lui demander." 

Sur le même sujet

Sainte-Catherine : recette des petits cochons en pain d'épices

Les + Lus