François Rebsamen a refusé le poste de ministre de l'Intérieur

Franceinfo

François Rebsamen a refusé le ministère de l'Intérieur. Le maire de Dijon l'a confirmé ce mardi.

Par M. F.

Le maire de Dijon François Rebsamen a refusé le poste de ministre de l'Intérieur, finalement confié à Bruno Le Roux ce mardi matin, selon les informations de franceinfo.

"Le premier choix de François Hollande et de Bernard Cazeneuve s'est porté hier après-midi [lundi] sur François Rebsamen", a détaillé Jean-Michel Apathie sur franceinfo.

L'éditorialiste politique expliquait que François Rebsamen est revenu de Dijon, et a vu le président de la République lundi. "François Rebsamen n'était pas très chaud parce qu'en cinq mois, pas de possibilités de faire des réformes, ça l'intéressait à moitié", a-t-il ajouté.

La discussion a continué jusqu'à ce mardi matin, selon Jean-Michel Apathie. "Visiblement, ce matin tôt [mardi], François Rebsamen a dit qu'il ne prend pas le poste, le choix s'est alors reporté sur Bruno Le Roux."

"Je suis heureux" à Dijon

Le principal intéressé a confirmé cette information sur RMC ce mardi midi. Invité de la radio, il a confié : "Oui j'ai refusé, parce que je suis maire de Dijon [...] Un de mes meilleurs amis est décédé. Il avait pris ma succession. J'avais promis de revenir s'il arrivait quoi que ce soit. Je suis maire de Dijon, président de la métropole. Je suis très heureux dans cette fonction et je ne vois pas pourquoi j'aurais quitté cette ville alors que je l'ai regagnée suite au décès de mon ami."

Le maire de Dijon a fait partie d'un gouvernement sous le quinquennat de François Hollande. D'avril 2014 à septembre 2015, il était ministre du travail, poste qu'il a quitté pour revenir à la mairie de Dijon après le décès d'Alain Millot.

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus