• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Graine de : à la rencontre de Mylène Chavas, une des gardiennes du DFCO

Mylène Chavas
Mylène Chavas

Notre rubrique "Graine de" pousse, cette semaine, sur les terrains engazonnés du football. Nous vous faisons découvrir Mylène Chavas, une des gardiennes du DFCO arrivée à l'été. Elle est considérée comme la gardienne d'avenir des Bleues.

Par Maryline Barate



Elle n'a que 21 ans. Mais les spécialistes lui prédisent une grande carrière non seulement en club mais aussi sous les couleurs tricolores. Mylène Chavas fait partie des gardiennes du DFCO féminin. Elle est arrivée cet été de sa Loire natale. Elle prend petit à petit sa place dans sous nouveau club et ses marques en première division. Elle a déjà joué six matches comme titulaire.


Une histoire de famille

Le foot et une passion de longue date chez Mylène. Dès ses 7 ans, son frère l'initie à l'art de protéger ses cages. La fillette s'y emploie à fond, d'abord dans des équipes de garçons. Mais elle est rapidement remarquée. Elle rejoint alors Clairefontaine et le Pôle France de foot féminin.


Elle devient le meilleur rempart des Bleues chez les moins de 19 ans. Le palmarès s'allonge de titres prestigieux : d'abord championne d'Europe puis vice-championne du monde en 2016. La défaite en finale lui arrachera de chaudes larmes. Mais Mylène Chavas sera tout de même sacrée meilleure gardienne du tournoi. 


Un fort potentiel à développer

A Dijon, on croit au talent de Mylène. Un diamant brut qui reste encore à polir, selon son entraîneur Yannick Chandioux. "Elle peut encore progresser peut-être sur son jeu au pied mais surtout sur sur son jeu aérien. Car elle a le potentiel pour être une grande gardienne dans les airs", analyse le coach.

La jeune femme, quant à elle, se verrait bien garder les filets de l'équipe de France d'ici quelques années. Si la Coupe du Monde, qui se disputera cet été en France, arrive un peu trop tôt pour elle, pourquoi pas en 2023 ? " Pour cela, je dois encore travailler !", sourit Mylène Chavas.


Le reportage de C. Tarrisse et R. Liboz avec :
  • Mylène Chavas, gardienne du DFCO féminin
  • Images FFF
  • Yannick Chandioux, entraîneur du DFCO féminin
Le portrait de Mylène Chavas

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus