Grève Divia : le réseau perturbé vendredi, samedi et lundi à Dijon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Auberi Verne
La circulation des tramways et bus du réseau Divia sera affectée par le mouvement social des 22, 23 et 25 octobre.
La circulation des tramways et bus du réseau Divia sera affectée par le mouvement social des 22, 23 et 25 octobre. © Romain Liboz FTV

Le trafic des bus et tramways Divia sera perturbé à cause d’une grève ces vendredi 22, samedi 23 et lundi 25 octobre dans l’agglomération dijonnaise. Découvrez les horaires aménagés.

Un préavis de grève pour les journées de vendredi, samedi et lundi a été déposé par le syndicat UNSA de Keolis Dijon Mobilité. La principale raison évoquée est financière, avec des problématiques liées à la rémunération des employés et à leur cotisations pour la retraite. Les grévistes souhaitent également alerter sur leurs conditions de travail, rendues difficiles par les incivilités et la sécurité sur le réseau notamment.

Le trafic sera donc ralenti même si la majorité des lignes de bus circulera encore. A noter qu’aucun réseau de bus ne circulera en soirée. De leur côté, les tramways circuleront toujours malgré un temps d’attente plus important.

Tramways

  • Vendredi 22 octobre : entre 5h30 et 20h30, un tram passera toutes les dix minutes sur les lignes T1 et T2. Entre 20h30 et 00h15, il faudra tabler sur un tram toutes les quinze minutes.
  • Samedi 23 octobre : entre 5h30 et 20h30, un tram passera toutes les dix minutes sur les lignes T1 et T2. Entre 20h30 et 00h15, il faudra tabler sur un tram toutes les 30 minutes.
  • Lundi 25 octobre : entre 5h30 et 20h30, un tram passera toutes les six à huit minutes sur les lignes T1 et T2. Entre 20h30 et 00h15, il faudra tabler sur un tram toutes les quinze minutes.

Lianes

  • Vendredi 22 octobre, samedi 23 octobre et lundi 25 octobre : les lignes L3, L5 et L6 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 20 minutes.  Pour les lignes L4 et L7, il faudra tabler sur un bus toutes les 30 minutes. Ces fréquences s’appliqueront entre 6h et 20h.

Autres bus

  • Vendredi 22 octobre : les lignes B11 et B12 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 25 à 35 minutes. Les lignes B114, B15 et B16 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 35 à 40 minutes.
  • Samedi 23 octobre : les lignes B11 et B12 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 25 à 35 minutes. Les lignes B10, B13, B16 et F42 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 40 à 50 minutes.
  • Lundi 25 octobre : les lignes B11, B12 et B18 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 20 à 25 minutes. Les lignes B13, B14, B15 et B16 circuleront à hauteur d’un bus toutes les 35 à 40 minutes.

Circulation normale

  • Vendredi 22 octobre : City, B17, B19, B20, B21, B22, F40, F41, F43, P30, P31, P33, Express, Bus Class’, Pleine Lune et DiviAccès fonctionneront normalement.
  • Samedi 23 octobre : City, B17, B19, B20, B21, B22, P30, P31, P33, Pleine Lune et DiviAccès fonctionneront normalement.
  • Lundi 25 octobre : City, B17, B19, B20, B21, B22, F40, F41, F43, P30, P31, P33, Express et DiviAccès fonctionneront normalement.

Pas de circulation

  • Vendredi 22 octobre : CoroL, B10, B13, B18 et F42 ne circuleront pas.
  • Samedi 23 octobre : CoroL, B14, B15 et B18 ne circuleront pas.
  • Lundi 25 octobre : CoroL, B10 et F42 ne circuleront pas.

L’agence Divia Mobilités sera quant à elle ouverte de 10h à 13h, puis de 14h à 18h vendredi et samedi. Dès lundi, l’ouverture se fera selon les horaires habituels.

Pour pallier la réduction des transports, Divia permettra aux utilisateurs du réseau d’utiliser gratuitement les Vélodi. L’abonnement 24h DiviaVélodi sera en effet gratuit pendant les trois jours de grève. Pour emprunter un vélo, il vous suffira d’utiliser le code 102021 sur les bornes prévues à cet effet.

Les fiches horaires restent disponibles sur le site de Divia, l'application mobile DiviaMobilités ou en appelant Mobigo.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.