Grève du 17 septembre : des rassemblements en petits comités à Dijon, Chalon, Auxerre ou Sens

L'appel à la grève lancé par plusieurs syndicats ce jeudi 17 septembre s'est traduit par de petites manifestations dans plusieurs villes de la région. 

La police a compté 400 personnes dans le cortège dijonnais.
La police a compté 400 personnes dans le cortège dijonnais. © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
À Dijon, ils étaient 400 selon la police à défiler dans les rues ce jeudi 17 septembre à l'appel de la CGT, de la FSU et de Solidaires contre les suppressions d'emplois et pour des hausses de salaires, au moment où se multiplient restructurations et plans sociaux. On a pu également voir dans le cortège quelques drapeaux Force Ouvrière.

À Chalon-sur-Saône, une centaine de personnes, dont une dizaine de "gilets jaunes" était rassemblée, selon la police. Les organisateurs ont renoncé à défiler et ont préféré se limiter à une prise de parole.

À Auxerre, la police a compté 170 manifestants, dont 9 "gilets jaunes". Le cortège parti à 14h de la place de l'Arquebuse a déambulé jusqu'à la sous-préfecture où une délégation a été reçue. Les manifestants se sont dispersés dans le calme vers 16h.
 
À Sens, ils étaient 35 devant la sous-préfecture vers 10h, selon le décompte de la police. Le cortège s'est dispersé vers 11h après une prise de parole.

Des rassemblements ont également eu lieu dans d'autres villes de Bourgogne, comme Nevers ou Montceau-les-Mines. Avec là aussi un nombre de manifestants peu important.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social manifestation