Gustave Eiffel au Panthéon ? La famille de l'ingénieur dijonnais a déposé une demande

À l'occasion du centenaire de la mort de Gustave Eiffel, ses descendants ont déposé une demande de panthéonisation. L'occasion de célébrer la mémoire de l'ingénieur, originaire de Dijon.

Un Dijonnais au Panthéon ? Rien n'est encore fait. Mais les descendants de Gustave Eiffel ont bel et bien déposé une demande il y a quelques semaines, au titre du centenaire de la mort de leur aïeul.

► LIRE AUSSI - HISTOIRE. Il y a 99 ans, la mort de l’ingénieur Gustave Eiffel, originaire de Dijon

"Gustave Eiffel fait rayonner l'image de la France dans le monde entier parce qu'il n'a eu de cesse d'innover. Il incarne la France industrielle et aura été un dirigeant aux idées sociales avancées", a déclaré à l'AFP Myriam Larnaudie-Eiffel, arrière-arrière-petite-fille de l'ingénieur.

Le père de certains des monuments les plus célèbres du monde

Né à Dijon en 1832, dans une maison située le long du quai Nicolas Rolin, Gustave Bonickhausen, dit Eiffel, effectue sa scolarité dans la ville entre 1843 et 1850. Il doit reprendre l'usine chimique de son oncle... mais à la suite d'une querelle familiale, il se tourne vers la construction métallique, aux côtés de l'ingénieur Charles Nepveu. 

C'est à 25 ans seulement qu'il commence à travailler sur son premier projet d'ampleur : le pont de Bordeaux, long de plus de 500 mètres. Le début d'une carrière prolifique qui va le conduire à élaborer des monuments toujours plus remarquables : la gare de Pest, en Hongrie, le pont Maria Pia, à Porto, l'observatoire rond de Nice... et, évidemment, la statue de la Liberté et la tour Eiffel.

"Nous avons besoin de scientifiques, de gens qui croient possible de résoudre de grandes équations jugées impossibles, comme l'a fait Eiffel.", a déclaré lors d'un point presse Jean-François Martins, président de la Sete (Société d'exploitation de la tour Eiffel). "Nous avons besoin de célébrer l'esprit et le génie créatif qui étaient le sien pour redonner collectivement de l'ambition scientifique à un moment où la question climatique pose un certain nombre de défis technologiques."

Des événements tout au long de l'année pour célébrer sa mémoire

La dame de fer reste à ce jour la réalisation la plus célèbre de l'ingénieur. C'est donc sans grande surprise qu'elle accueillera, entre mai et novembre 2023, divers événements pour célébrer sa mémoire. 

Les visiteurs de la tour Eiffel pourront ainsi plonger dans l'univers de son créateur grâce à un parcours immersif, lors duquel l'ingénieur apparaîtra pour raconter l'histoire de cette construction. Une exposition labellisée Unesco sera également installée sur le parvis du monument pendant l'été. La tour accueillera aussi, à l'automne, une performance électro du DJ Michel Canitrot. Enfin, un timbre commémoratif sera commercialisé à partir du 27 mars.

Pour rappel, la tour Eiffel a été construite en seulement deux ans pour l'Exposition universelle de Paris de 1889. Elle était conçue, à l'origine, pour durer 20 ans et accueillir 500.000 personnes. En 2022, elle a accueilli 6,2 millions de visiteurs, pour un chiffre d'affaire de 100 millions d'euros.

Avec AFP

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité